Les dialogues (presque) imaginaires : « Toute ressemblance avec… et bla bla bla et bla bla bla… » (2) – Élysée… moi !

  

   La campagne de l’élection présidentielle alimente les conversations du bar «chez Jean-Paul », quelque part à La Réunion.

  

– Jean-Firmin : Tout le monde peut se présenter à l’élection présidentielle ! C’est du grand n’importe quoi !

 

– Ti Canote : Tu as peur pour tes amis de l’UMPS ?


– Gros jabot : Il a raison, tout le monde peut se présenter. Il suffit d’avoir des signatures d’élus. Après, on ne te demande rien du tout. Même pas un programme !


– Jean-Firmin : Non, tu exagères. On est candidat car on veut être président de la République, on en a envie et on sait qu’on a la solution pour s’occuper du destin du pays. Je suis d’accord avec Jean-Michel Aphatie quand il dit : « Ne devraient être candidats que ceux qui ont envie d’être Président, et qui ont la possibilité de l’être ».


– Ti Canote : C’est bien ce que je dis. En raisonnant comme ça, c’est PS ou UMP. 

  

– Gros Jabot : Il y a quand même des candidatures incroyables comme celle de Christine Boutin. Elle est de droite et son parti, c’est le PCD, le parti chrétien démocrate.


– Ti Canote : Et quelles sont les chances de cette dame ? Nulles ! Zéro kalebasse ! En 2009 elle a fait 1,9% des voix ! Ce n’est qu’une candidature de plus à droite !

 

– Gros Jabot : Qui parlait de l’union de la droite, déjà ? Il va avoir du boulot, Copé ! La petite dame a dit clairement « si on veut un seul candidat, eh bien, c’est la pensée unique. Est-ce que les Français veulent la pensée unique ? ».


– Ti Canote : Ce n’est pas ce qu’elle a dit de pire. Elle veut proposer – comme les autres d’ailleurs, un nouveau projet de société. Elle propose le rétablissement du port de l’uniforme à l’école, par exemple. Parce que, à l’école, « on a le racket », a-t-elle dit. A cause des chaussures de telle ou telle marque ou du blouson dernière mode.


Jean-Firmin : Et alors ?

 

Ti Canote : Comme ça, tous habillés pareils, les marmailles pourront travailler, ça va éviter les violences dans les cours de récré ! Et ça va sacrément ramener le déficit français à un taux raisonnable !


– Gros Jabot : elle applaudit aussi au retour de la « morale » en classe, mais elle en veut à Chatel qui a introduit dans le programme de SVT  la « théorie du genre ».


– Jean-Firmin : C’est quoi, cette théorie ?


– Gros Jabot : La théorie du genre, c’est que chacun choisit son identité sexuelle.


– Ti Canote : d’où l’opposition de Boutin  à l’homoparentalité et à l’ouverture du mariage pour les couples de même sexe.


– Gros Jabot : c’est aussi la chasse aux couples recomposés. La preuve ? Je te lis ce paragraphe : «On nous dit que pour un enfant maintenant il est normal d’avoir deux papas et deux mamans. Nous, nous pensons au Parti chrétien-démocrate qu’un enfant pour bien construire sa personnalité ou mieux en tous les cas a besoin d’un papa et d’une maman


– Ti Canote : en 2002, elle était la passionaria anti-pacs et anti-avortement.


– Jean-Firmin : c’est bien la preuve de ce que je disais : n’importe qui peut se présenter et proposer n’importe quoi !


– Ti Canote : Je ne suispas d’accord avecune seule de ses propositions. Mais nous sommes en démocratie, elle a le droit de s’exprimer. Tant qu’elle n’insulte pas. 

  

– Gros Jabot : Vrai. Mais il faut quand même comprendre que ce qu’elle dit, il y a des gens qui pensent la même chose. Les parents pensent ça, donc les enfants pensent ça. Demande à tes enfants, ils te diront que dans leur classe, le respect de l’orientation sexuelle, c’est pas toujours vrai. C’est pour ça, qu’à mon sens, Boutin et le FN sont un vrai danger. Car ça légitimise ces idées. Lé pa vrai, Jean-Firmin ?

 

– Jean-Firmin : De toutes façons, moi je sais pour qui je vais voter !


Ti Canote ek Gros Jabot : Ah bon ? Pou ki sa ?


Jean-Firmin : Pou moin même !

 

Article vu 2 840 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

Les dialogues (presque) imaginaires : « Toute ressemblance avec… et bla bla bla et bla bla bla… » (2) – Élysée… moi !

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    c’est vrai que la position d’Apathie manque un peu de principe démocratique !

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web