Chronique du 8 mars 2011 : essor de la Chine et flambée des bénéfices !

 

DIDIER ROBERT N’AIMERAIT-IL PAS LA CHINE ?


La Chine se prépare à devenir la 1ère  destination touristique au monde.

Pékin a décidé d’investir 165 milliards d’euros (+ 50% par rapport aux 5 précédentes années).

 

Elle va construire 45 nouveaux aéroports d’ici à 2015.

L’objectif : accueillir plus de touristes que les Etats-Unis et la France réunis.

 

Sur les 800 millions de voyageurs aériens additionnels prévus à travers le monde d’ici à 2014, 214 millions seront associés à la Chine : 181 millions sur des vols intérieurs et 33 millions à l’international.


En 2010, la Chine a accueilli 56 millions de visiteurs étrangers, (+ 10 % par rapport à 2009), ce qui a représenté des recettes de 45 milliards de dollars.

 

Et ce n’est pas uniquement à cause de l’exposition universelle de Shanghai : la Chine est devenue la 3e  destination touristique la plus visitée au monde, derrière la France et les Etats-Unis !

 

Les trois plus grosses compagnies aériennes vont entamer une procédure de privatisation.

 

Pour accompagner le mouvement, le gouvernement chinois a introduit les congés payés, signé des accords bilatéraux avec des pays voisins, ouvert la porte à des chaînes hôtelières de haut de gamme, va aider au doublement de la flotte aérienne, augmenté son réseau ferroviaire à grande vitesse !


Commentaires : Le potentiel touristique de la Chine n’intéresse pas Didier Robert, qui préfère travailler avec l’Île Maurice, essentiellement pour une clientèle européenne.

 

L’a-t-on entendu évoquer la desserte de la Chine par Air Austral ?

 

Intercéder auprès de ses amis de l’UMP pour que La Réunion soit destination touristique autorisée ?


LE CAC 40 CONTINUE DE SE GOINFRER !


La crise est finie pour les grands groupes français : en 2010, elles ont réalisé globalement un chiffre d’affaires de 1.262 milliards d’euros, en augmentation de 6,92% par rapport à 2009.

À quelques centaines de millions de leur record de 2008.


Si le chiffre d’affaires est en hausse, les bénéfices le sont aussi : 82,5 milliards d’euros, plus  85% par rapport à 2009.

Les dividendes des investisseurs vont aussi augmenter, tout comme leurs profits.

 

Et pour 2011 ? Tracasse pa : ça sera bon : une augmentation de 24% des profits.

Avec tout de même une légère incertitude liée à la situation au moyen orient et à la hausse du prix du pétrole.


Commentaires : C’est vrai que cette marge d’incertitude est intolérable pour l’UMP.

 

C’est probablement la raison pour laquelle le parti de Sarkozy est si frileux à s’attaquer au bouclier fiscal, à l’impôt de solidarité sur la fortune, à la taxation du grand capital et des plus-values.

 

Qu’en pensent les candidats péi UMP de « La Réunion en confiance » ?


LE CHIFFRE QUE L’INSEE NE VEUT PAS CALCULER


Christian Roudau, (auteur de « France, je t’aime je te quitte » / Fayard Document) parle du chiffre que l’INSEE n’a jamais voulu calculer : celui de l’émigration en France, le fait de partir de la patrie des Droits de l’Homme.

 

L’INSEE n’a jamais cru bon de le calculer car cela pourrait laisser croire qu’il y a des gens qui ne sont pas heureux dans le plus beau pays du Monde.


Politiquement dangereux, ce chiffre a quand même été calculé par un éminent statisticien, Hervé Lebras, qui arrive au résultat étonnant : la France est autant un pays d’émigration que d’immigration.

 

En clair: on est aussi nombreux à partir qu’à entrer dans ce berceau de la démocratie universelle.  

 

Il y a même un léger avantage à l’émigration : + 6000 personnes ! Il y a donc plus de personnes qui quittent la France que d’immigrants qui arrivent !


COMMENTAIRES DU SITE GUADELOUPÉEN 

BONDAMANJAK :

 

« Au rang des bonnes raisons du départ : l’immobilisme social de la France est mal supporté par toutes les minorités visibles et/ou religieuses.

 

Ils sont légions les Antillais qui se barrent, fatigués de devoir prouver tous les jours qu’ils sont « français », refoulés des boites de nuit, refoulés des bons emplois, refoulés des bons plans, refoulés avec leurs papiers et leur nationalité.

 

Tant qu’à être un « étranger » autant l’être vraiment.

 

Le livre de C. ROUDAUT recèle des exemples parlants de compatriotes guadeloupéens qui ont tenté et réussi leur chance à l’étranger.

La question n’est d’ailleurs plus d’actualité : pour un bon nombre de mes compagnons « antillais de l’étranger » il n’y a plus d’autre choix que la valise.

 

Avec « la crise » sinistre de la France actuelle, il faut partir.

Repliée sur elle-même la société française se rétracte et se trompe d’enjeu.

Nous sommes les boucs émissaires des illusions perdues.

 

Le monde est vaste, je croise des Antillais partout, en Chine (beaucoup), en Suède, au Canada, à Londres… ils sont partis sans laisser d’adresse, joignables par email, ils forment la nouvelle diaspora, l’énergie du monde de demain ».

 

Article vu 2 085 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

2 Commentaires sur

Chronique du 8 mars 2011 : essor de la Chine et flambée des bénéfices !

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    il y a des filiations intellectuelles qui sont difficiles à effacer, le sentiment que tout ne peut venir que de la mère patrie
    didier Robert est tout à fait dans cette filiation idéologique, on ne peut donc pas être surpris qu’il oublie le reste du monde
    il est tout aussi lamentable qu’il ne pense aucunement aux pays d’origine d’une partie de la population réunionnaise
    vivement 2014 et vivement 2012

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    quant au CAC 40, et aux entreprises françaises, c’est tout simplement intolérable. comment les media et les media réunionnais peuvent ils faire une place aussi grande à cette information : le groupe LVMH a racheté le joailler Bulgari, c’est présenté d’une manière honteuse, à la seule lumière des investisseurs
    UNE SEULE SOLUTION LA REVOLUTION

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web