Le chiffre du jour : 88

 

   Les énergies fossiles sont à l’origine de 88 % des émissions globales de CO2, le principal gaz à effet de serre, dont l’accumulation dans l’atmosphère est jugée responsable du changement climatique.

 

En 2009, les concentrations de CO2 ont atteint un record de 387 ppm (parties par million).

 

En 2010, les émissions mondiales de CO2 sont reparties à la hausse et devraient augmenter de plus de 3 % si les prévisions d’une croissance économique mondiale de 4,8% se confirment.

 

Les émissions de CO2 liées à la combustion d’énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) se sont élevées à 30,8 milliards de tonnes en 2009, soit une baisse de seulement 1,3 % par rapport à 2008.

 

« La baisse des émissions de CO2 en 2009 représente moins de la moitié de ce que l’on attendait l’an dernier », explique un professeur à l’Université d’Exeter en Angleterre.

 

Article vu 1 388 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

2 Commentaires sur

Le chiffre du jour : 88

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    la proximité de cette information et de la précédente est assez symbolique: EDF avait annoncé que la hausse (la 2e) était destinée à combler les déficits liés à la production d’énergies renouvelables comme l’éolien et le solaire
    retour aux bonnes vieilles sources fossiles… et donc augmentation des GES donc augmentation de la température
    merci l’Europe, merci Sarko

  • EricNo Gravatar |

    a Cancun, ca risque d’être compliqué
    les pays du nord ne vont pas vouloir modifier leur mode de développement en imposant aux pays du sud, un développement « durable », sur le fond, c’est bien, mais cela ne va pas permettre aux pays d’Afrique par exemple (la Chine, elle n’est plus concernée) de prétendre à la croissance
    le nord leur inflige des conditions que lui même ne respecte pas

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web