Nouvelle route du littoral : est-on à la veille d’un nouveau scandale ?

 

   Le 19 janvier 2007 étaient signés les accords de Matignon entre Paul Vergès, président de la Région Réunion, et Dominique de Villepin, Premier ministre.

 

Ces accords scellaient le sort de 2 grands projets liés : le financement partagé entre les 2 parties, d’une part du tronçon de St Paul à Ste Marie pour le Tram Train, et d’autre part la liaison entièrement sécurisée de la nouvelle route du littoral à 4 voies de La Possession à St Denis.

 

Des anciens projets prêts à démarrer avant 2013 

 

Techniquement, le projet du Tram Train était prêt à démarrer au dernier trimestre 2010.

Mais cela nécessitait une rallonge financière de l’État, pour un projet qui aurait débuté 18 mois après la mise en service de la Route des Tamarins.

  

Quant à la route du littoral, les procédures lancées par la Région en partenariat avec l’État devaient aboutir à consacrer un calendrier où, suite à un appel d’offres sur l’ensemble du projet, de La Possession à St Denis, les travaux étaient prévus pour le début de l’année 2012.

 

La situation a été totalement bouleversée à la suite du changement de majorité à la Région.

 

De nouveaux projets différés… et aléatoires 

 

Le nouveau président de la Région, Didier Robert, a mis un terme au projet Tram Train. Il a signé un nouveau protocole à Matignon, avec le nouveau Premier ministre, François Fillon, le 14 octobre 2010.

 

Le Gouvernement Sarkozy a concédé que les crédits consacrés par l’État au financement du Tram Train soient basculés sur le financement de la nouvelle « Nouvelle route du littoral ».

 

Nouvelle « Nouvelle route du littoral » car Didier Robert a été « obligé » de trouver une justification à cette affectation acceptée par le Gouvernement : enterrer le projet prévu en 2007 de route du littoral à 4 voies,  et proposer un nouveau projet de route à… 6 voies !

 

Les garanties financières du protocole de 2007 

 

Le projet 2007 de Paul Vergès de route à 4 VOIES était estimé à 930 millions d’€ puis, APRÈS approfondissement des études, à 1430 millions d’€ en 2009 .

 

Le protocole de matignon de 2007 prévoyait, quelque soit le coût final des travaux, un EFFORT SUPPLÉMENTAIRE PARTAGÉ entre L’État (59 %) et la Région (41 %).

 

Les aléas financiers du protocole de 2010 

 

Le projet 2010 de Didier Robert de route à… 6 VOIES était estimé à 1600 millions d’€… AVANT approfondissement des études.

 

Mais le Gouvernement Fillon s’est réjoui de voir Didier Robert accepter une autre  CONDITION EXORBITANTE : que TOUT DÉPASSEMENT au-delà des 1600 millions d’€ soit… TOTALEMENT À LA CHARGE DE LA RÉGION !

 

Les difficultés s’accumulent 

 

Aujourd’hui, les difficultés pour tenir le calendrier s’accumulent :

 

– problèmes environnementaux, après les avis négatifs et réservés des commissions consultatives ;

  

– approvisionnement aléatoire des matériaux nécessaires à la route… en mer, qui se chiffrent en millions de M3, que le creusement des tunnels du Tram Train auraient rendus moins incertains ;

  

– obligations plus fortes de tenir compte des exigences de traiter LES entrées de ville de St. Denis ;

  

– incertitude du bouclage financier par les entreprises du fait de la crise financière, l’actualité montrant que nombre de projets sont différés…

 

Des informations inquiétantes 

 

Cela expliquerait les informations que j’ai pu recueillir du côté de la pyramide inversée.

Vraies ou fausses ? En tout cas, elles m’ont suffisamment interpellé pour que je vous en fasse part.

 

Devant les arguments avancés par les entreprises, qui affirmeraient que la réalisation totale de la nouvelle route coûterait bien bien plus que les 1600 millions d’€, DIDIER ROBERT SERAIT TENTÉ AUJOURD’HUI DE COMMUNIQUER (ENCORE) POUR TENTER DE FAIRE PASSER DANS L’OPINION QU’IL EST PLUS OPPORTUN D’AVOIR DEUX MARCHÉS DISTINCTS :

 

– l’un, à engager en 2012-2013, concernant le tronçon de La Possession à la Grande Chaloupe ; l’objectif est d’avoir les ressources suffisantes pour contracter le marché et pouvoir poser la première pierre avant le renouvellement des élus régionaux en mars 2014 ;

 

– l’autre, qui serait lancé… peut-être… et sûrement après 2014… si les finances régionales le permettent, car, rappelons-le, l’Etat peut s’abriter derrière le Protocole Fillon-Robert pour ne pas engager un euro de plus ! D’autant que la crise étant appelée a durer, l’Etat sera encore plus intransigeant !

 

Une clarification est nécessaire ! 

 

De deux choses l’une :

 

– ou ces informations sont crédibles et ce serait un énorme scandale ;

 

– ou ces informations sont sans fondement…

 

Dans le dernier cas, ne serait-il pas sage que la majorité régionale, par la voix du président Didier Robert, communique pour rassurer l’opinion sur les points suivants :

 

1° – Il est hors de question de « saucissonner » le projet afin que la Région fasse croire que le projet est faisable techniquement et financièrement sans en donner les garanties ;

 

2° – Il est hors de question de s’engager à réaliser un projet si,

À PARTIR D’UN APPEL D’OFFRES GLOBAL, 

le prix à payer se situe bien bien au-delà des 1600 millions d’€,

empêchant de ce fait la future collectivité de réaliser d’autres projets aussi nécessaires (lycées, aides aux investissements économiques, aides aux communes, …), dans un contexte de crise…

Sauf à obtenir une rallonge de l’État. Mais là, c’est une autre histoire !

 

Nul doute que des observateurs ne manqueront pas de poser ces questions au Président Didier Robert, pour ajouter un « petit supplément » à la communication quotidienne, ET payante, de la Région.

 

Article vu 4 777 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

10 Commentaires sur

Nouvelle route du littoral : est-on à la veille d’un nouveau scandale ?

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    si le parti de réaliser l’opération en deux fois était vrai, on pourrait donc arriver à la situation suivante : une route partant de Saint-Denis et arrivant à la grande chaloupe (ou éventuellement partant de la Possession arrivant à la grande chaloupe, puis le grand vide, le néant, la mer…. parce qu’on aurait plus les moyens de financer la suite
    outre le mensonge robertesque qu’il faudrait relever, ce serait un énorme gâchis financier accompagné de beaux dégâts écologiques

  • ùXBäNo Gravatar |

    DR s’est fait piéger dans les accords de matignon 2 avec cette clause stipulant que TOUS les dépassements seraient à la charge exclusive de la région. je n’ai jamais vu un chantier de tp terminer au budget de départ et celui-ci contient des aléas anormes.le « redoutable négociateur »(lol)
    est-il en train de comprendre qu’il est impossible
    de s’engager sur un terain aussi risqué ?

  • TouloulouNo Gravatar |

    Je vis dans le sud et ne viens que très rarement dans le chef-lieu. Je trouve un peu amer de devoir participer au paiement de ce gâchis alors que je ne suis pas concerné.

  • SophieNo Gravatar |

    Je crois que tout ça, ce sont des effets d’annonce, comme on en a tous les jours de la part de la Région sur toutes les ondes des radios et télés. Si jamais cette opération se réalisait réellement, je plains la prochaine équipe qui remplacera celle-ci, car ce sera à elle de trouver les solutions pour terminer cette route.

  • TwiggyNo Gravatar |

    Quand on voit que pour le pont de la Rivière St Etienne, l’Etat n’a pas voulu donner plus que le montant pour remplacer le pont à l’identique, alors qu’il venait de s’effondrer, montrant sa fragilité, on voit mal le même Etat donner un euro de plus pour la route du littoral !

  • lolNo Gravatar |

    Encore une opération de com ! Je pose la première pierre devant un panel de jounalistes qui relaieront la bonne nouvelle, et je laisse la suite… à mes services !

  • TouloulouNo Gravatar |

    Pourquoi ne pas mettre un péage sur cette route ? Au moins, les payeurs seraient ceux qui l’emprunteraient, et non pas la totalité des Réunionnais. Ce serait plus juste.

  • bruno97490No Gravatar |

    @touloulou
    Oups: et ceux qui travaillent dans le nord et habitent l’ouest?
    ou inversement?
    ils paient tous les jours?
    l’idée avait été émise lorsqu’il s’agissait de la liaison à 4 vois par l’ancienne équipe. il y avait eu des courriers enflammés contre la région
    maintenant, il serait intéressant de voir si les mêmes tiendraient le même discours avec une proposition venant de dr de faire payer la route

  • abou graibNo Gravatar |

    S’achemine t-on vers le plus grand fiasco politique de l’Histoire de La Réunion ? On marcherait sur la tête ! Tout cet argent pour une moitié de route ? Heuresement que des écheances futures permettront au peuple réunionnais de sanctionner ces amateurs !

  • ousselly-vitryNo Gravatar |

    l’élection de COM.COM à été une catastrophe pour la Réunion ! le PS Réunionnais peut étre fier ! voilà le résultat de son maintien au 2 tour des régionales !

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web