Transports collectifs et Car jaune : une évolution en jaune et arc-en-ciel

Car jaune diapo 2 Ce mardi 9 décembre s’est tenue une conférence de presse dans les locaux du Département. Il s’agissait de donner les dernières informations utiles à deux jours de la mise en service du nouveau réseau Car jaune. Je vous rends compte ci-dessous du contenu de mon message.

Le Conseil Général s’est substitué pendant 18 années, avec le Réseau Car Jaune, aux réseaux de transports urbains relevant de la compétence des communautés d’agglomérations regroupant des communes ; chaque année, il transporte plus de 6 millions de voyageurs et parcourt plus de 7 millions de kilomètres. Il est dans le cœur des usagers.

Depuis 1996 le réseau n’a connu aucun changement (18 ans de pratiques et d’habitudes).

Nouvelles exigences des usagers : rapidité du déplacement, confort, sécurité, accessibilité (Personnes à Mobilité Réduite / Personnes Agées…).

Tarifs adaptés et simplifiés (suppression des zones et solidarité).

Amélioration globale de la qualité du service (qui va nécessiter un temps d’adaptation).

carte de La Réunion réseau transports car jaune  Toute l’année 2012, les réunions se sont multipliées, notamment avec la CIREST, la CINOR, le TCO, la CIVIS et la CASUD. En effet, ces 5 Communautés d’Agglomération ont chacune mis en place leurs propres réseaux (Estival, Citalis, Kar’ouest, Alternéo et Car Sud) ; ces réseaux assurent les liaisons entre les quartiers des villes.

C’est la raison pour laquelle le Conseil Général se recentre sur sa compétence, celle de la liaison entre les villes, avec moins d’arrêts, afin de ne pas pénaliser ou doubler les arrêts, en maintenant des lignes ou des arrêts qui relèvent de la responsabilité des réseaux de transports urbains.

Bien sûr le Car jaune se recentre sur sa vocation expresse en coordination avec les autres réseaux.

Ainsi 75 % des arrêts des lignes Car jaune seront assurés de manière plus conséquente par les lignes des transports urbains (Estival, Citalis, Kar’ouest, Alternéo et Car Sud), arrêts d’ailleurs aujourd’hui déjà desservis par ces dernières.

Car Jaune diapo 1 C’est donc une modernisation des transports en commun pour plus de performances et créer le véritable maillage dont l’île a besoin.

Une donnée essentielle est à retenir : le nombre de KM du réseau interurbain Car jaune est resté quasiment stable alors que celui des réseaux urbains n’a cessé d’évoluer, de se renforcer, de s’étendre.

Il faut avoir à l’esprit que les communautés d’agglomération perçoivent une recette issue du versement transport versé par les entreprises de 9 salariés. De 1,20 % c’est passé à 1,80 %, et parfois 2 % de la masse salariale des entreprises concernées.

De plus la Région a aidé jusqu’à 70 % du coût des bus des réseaux locaux.

Le Département devait donc faire évoluer son réseau.

fraternité mains serrées de 2 personnes Tout cela explique le vote à l’unanimité du Plan Départemental des Transports. Ce Plan ambitieux s’est construit en parfaite concertation avec les AOTU pour répondre aux exigences des usagers en prenant en compte la problématique des déplacements sur l’île.

Ce Plan Départemental des Transports contient de nombreuses orientations.

Celles-ci bouleversent les habitudes prises pendant 18 ans.

C’est la raison pour laquelle, dès le 19 novembre 2013 la présidente du conseil général a adressé un courrier aux media pour leur signifier la disponibilité d’élus et d »administratifs afin d’informer l’opinion des changements qui devraient intervenir.

Je cite pêle mêle le développement :

– de nouveaux services (Touristiques, Express), de nouvelles lignes (Route des Tamarins) ;

– de nouvelles dessertes (Gillot / Pierrefonds) ;

– des abonnements plus performants ;

 image imageune carte valable sur tous les réseaux avec la Carte Réuni-Pass. Elle sera d’un coût de 60 euros par mois, dont la moitié peut être remboursée par l’employeur, QUE LE SALARIE TRAVAILLE DANS LE SECTEUR PRIVE OU DANS LE SECTEUR PUBLIC !

– de nouveaux abonnements (Aujourd’hui, la carte d’abonnement = 38 €/mois, le 12/12/14, elle sera au même tarif) ;

un tarif unique quelque soit la distance parcourue : Toute La Réunion, avec 2€ en poche ! (Aujourd’hui, Saint-Denis/Saint-Pierre coûte 4.20 € ; dès le 12/12/14, il coutera 2 €). le carnet de 5 tickets sera à 8 €.

une tarification sociale maintenue : gratuité pour les invalides de guerre, les anciens combattants et leurs veuves, les personnes à mobilité réduites justifiant d’un taux de handicap supérieur ou égale à 50 % et les personnes âgées de plus de 65 ans avec la Carte Armelle (60 ans sur Car Jaune – 65 ans sur les autres réseaux) ; tarifs réduits en faveur des étudiants, des jeunes, des demandeurs d’emploi et des familles ;

Pour ceux qui auraient une carte d’abonnement en cours de validité : elle sera toujours valable sur le Réseau Car Jaune même après le 11 décembre.

Pour plus de rapidité des déplacements, des arrêts ne seront plus desservis par Car Jaune mais par les autres opérateurs et ainsi un St-Denis/St-Pierre, par la route des Tamarins c’est 2 h au lieu de 2h40.

Les réseaux urbains prennent le relais sur les arrêts qui ne seront plus desservis par Car Jaune : les arrêts ne sont pas absolument pas supprimés.

Les itinéraires des lignes sont améliorés privilégiant la rapidité des déplacements interurbains et encourageants les déplacements internes, moins rapides car avec plus d’arrêts, sur les réseaux urbains.

Les habitudes sont difficiles à modifier (une pleine page de publicité en ce moment indique qu’il faut 21 jours pour changer nos habitudes…) que dire quand le réseau actuel a créé près de 18 ans d’habitudes !

Car Jaune évolue et les autres réseaux s’adaptent également dans une réelle volonté d’amélioration de la desserte urbaine.

L’objectif est également d’être une réelle alternative à la voiture (un car plein c’est 50 voitures en moins sur la route et 10 fois moins de CO² que cinquante voitures).

Le nouveau réseau c’est aussi une amélioration de la sécurité avec 1°- la mise en place prochaine dans tous les nouveaux cars d’équipement de la vidéo-protection à bord et également dans toutes les gares. 2°- la présence d’agents de sécurité et/ou d’agents de médiations à bord mais aussi dans les gares. 3°- la présence d’agents de médiations à bord mais aussi dans les gares. 4°- Le renforcement de la sécurité passive des conducteurs, notamment par la géolocalisation en temps réel.

Le nouveau réseau c’est aussi des cars neufs, qui seront sur nos routes réunionnaises en avril 2015, accessibles avec des planchers bas avec rampe élévatrice.

Enfin c’est le maintien d’emplois (plus de 400 personnes dans l’ensemble des entreprises du réseau et la création d’emplois également (une quarantaine d’Emplois d’Avenir pour la médiation et l’accueil des usagers).

Ainsi, à partir de jeudi, c’est une nouvelle organisation intégrée des transports, car encore plus en lien avec les réseaux urbains, qui se met en place.

C’est uniquement un changement d’habitude qui sera opéré. Tout changement fait peur et nous le comprenons.

Je souligne que nous avons été présents avant le 11 décembre, nous le serons le jour même et nous le resterons après le 11 décembre. Un numéro vert a également été mis en place : 0 800 401 125

Avec le groupement, le Département a pris la précaution de mettre en place tout un dispositif d’informations à l’adresse des usagers.

Depuis plusieurs semaines des équipes sont sur le terrain, pour informer et répondre aux sollicitations des usagers.

Pourquoi ? Justement afin d’identifier les points où il était nécessaire de faire quelques réajustements.

Comme on l’indique, le Car jaune évolue et répond aux exigences des usagers.

A titre d’exemple, des ajustements ont été opérés ces derniers jours, suite aux remontées des actions de terrain traduisant bien la volonté du Conseil Général de ne pas pénaliser les usagers.

Cela peut concerner des arrêts, dont le rétablissement se justifie, SANS QUE cela ne remette en cause les orientations principales du Plan départemental des transports.

C’est le cas d’arrêts : 

– entre la mairie de Saint-Philippe et le Tremblet, sur le périmètre de transport relevant de la CASUD, ou

– entre le Piton Saint-Leu et la mairie des Avirons, sur le périmètre de transport relevant de la CIVIS, ou encore

– celui devant l’Eglise de Sainte-Marie, sur le périmètre de transport relevant de la CINOR.

Leur caractère provisoire se justifie par le fait que la loi, LA LOI, prévoit que cela relève des agglomérations urbaines, et non du Département.

Cela peut concerner des lignes. Ainsi, je peux citer par exemple la ligne Saint-Pierre/Université du Tampon (essentielle pour l’enseignement de notre jeunesse) maintenue jusqu’à ce qu’elle soit desservie par le réseau Car Sud, qui fait aujourd’hui Saint-Pierre/Gare routière, sans la prolonger jusqu’à l’université.

Depuis trois ans, élus du département, des communes, des communautés d’agglomérations, échangent, enrichissent le débat, s’entendent pour proposer des solutions afin que les réunionnaises et les réunionnais puissent disposer d’une véritable alternative à la voiture individuelle.

Soyons objectifs : tant de choses restent à faire pour y parvenir : un seul exemple, la multiplication de couloirs réservés aux bus en zone urbaine, comme cela existe dans de nombreuses villes en France continentale.

Mais je suis optimiste ! Car le chemin que nous avons parcouru avec les autorités urbaines (la CIREST, la CINOR, le TCO, la CIVIS et la CASUD) est déjà très important.

Je suis d’autant plus optimiste que nous n’aurions pas pu réussir si notre délégataire, partenaire engagé pour 10 ans, donc jusqu’en 2024, ne s’était pas impliqué dans cette évolution.

 

Article vu 3 194 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

Transports collectifs et Car jaune : une évolution en jaune et arc-en-ciel

  • Vanille noirotNo Gravatar |

    Monsieur Verges
    j’habite la Saline les Bains et avec l’unique car jaune S4 toutes les heures, je peux vous assurer que pour les prochaines élections je me ferai un immense plaisir d’aller voter..
    Saline les Bains/ St Pierre, par les hauts +pierrefonds et Cci = 2 heures.
    Saline les Bains / St Denis avec changement à St Paul, puis détour au Port = 2 heures dans le meilleur des cas.

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web