Pour mieux comprendre le rapport de la CRC sur la gestion de la SR21 jusqu’en 2008 : le rapport intégral

 

Le président de la Chambre Régionale des Comptes m’a informé de la transmission au président de la Région du rapport définitif de la Chambre  sur la gestion de la société d’économie mixte SR21 de 2002 à 2008.

 

J’ai occupé les fonctions de direction générale à partir de mai 2005, en remplacement de mon ami Daniel Pavageau, avec qui j’avais eu l’occasion de travailler.

 

En effet, il a été directeur général de la Semader (de 1985 à 2001, date à laquelle la droite UMP lui a prié de « dégager »), créée par le SIVOMR dont j’ai été le directeur général des services de 1983 à 2001.

 

Pour éviter des interprétations sur ce qu’a écrit la CRC, notamment par des extraits qui vous seraient communiqués par voie de presse, il m’a semblé opportun de vous fournir in extenso le contenu du rapport.

 

Les observations définitives de la Chambre n’ont pas intégré certaines des remarques que je lui avais faites par écrit, dans les délais légaux.

Je le regrette et je vous propose donc de les retrouver ci-après sous le titre « Analyse et Réponses ».

 

Je dois avouer que j’ai reçu un courrier de la Chambre qui envisageait, « à titre exceptionnel », d’intégrer des remarques que je devais lui transmettre sous huitaine.

 

Je n’ai pas souhaité bénéficier d’un traitement de faveur, car il me semblait qu’il aurait été logique d’intégrer dès la première transmission l’intégralité de mes remarques. Cela n’a pas été fait.

 

C’est la raison pour laquelle je vous livre également ci-joint les réponses que j’ai renvoyées une deuxième fois… sans résultat !

[gview file= »http://blog.pierreverges.fr/wp-content/files/crc-sr21/RAPPORT-CRC_SR21-2002-2008-PiV-AnalyseEtReponses.pdf »]

 

Rapport de la Chambre Régionale des Comptes :

 

Bonne lecture !

 

Article vu 3 770 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

11 Commentaires sur

Pour mieux comprendre le rapport de la CRC sur la gestion de la SR21 jusqu’en 2008 : le rapport intégral

  • TipimanNo Gravatar |

    oups… intéressant mais à lire tout doucement…. une version synthétique, peut être? même si je comprends pourquoi vous publiez les documents dans leur intégralité

  • AnonymeNo Gravatar |

    les instructions à charge de certain « media » commencent à me fatiguer
    les méthodes qui se font jour – ou qui ressurgissent – n’honorent pas ceux qui les initient.
    On sait qui c’est. On n’aura pas la mémoire courte, on saura s’en souvenir au bon moment

    bon courage, Monsieur Vergès. à vous, à tous ceux qui comme Mme Pausé, ou Mme Bello, ou Paul Vergès, sont systématiquement accusés.

    Accusés par les mêmes qui hurlent au respect de la présomption d’innocence lors de procédure visant des moeurs.

  • Christophe 2No Gravatar |

    Profondement indigné par ce torchon du JIR.. Objectif : casser du Vergès comme d’habitude rien sous les cocotiers. Et si on parlait du salaire actuel du cousin de Didier Robert a la tête de la SR21, on serait surpris! Mais voyons!!!! Ils ont du fric et donc… de la pub potentiel à acheter. On va pas cracher dans la soupe. Scandaleux ! Heuresement que le blog est la pour contrer les attaques!

  • MartialNo Gravatar |

    Scandalisé par les informations révélées ce matin, je tiens en tant que citoyen à réagir à ces façons archaiques de faire de la politique. L’argument, entendu ce soir à la télévision, qui consiste à déclarer que vous avez gagné moins d’argent que les autres directeurs est d’un niveau pitoyable lorsqu’on désire changer la société, fondement même du communisme. Non, vous préférez continuer à participer à ce système de classes, de privilèges attribués à ceux qui détiennent le fameux capital qu’il soit social, culturel et bien évidemment économique. Je ne vous plains pas car je sais que vous êtes assez intelligent pour comprendre tout cela mais s’il vous plait ouvrez vous à l’intelligence du coeur, de votre coeur, vous y gagnerez certainement plus que de simples avantages matériels.
    Bien à vous.

    Martial.

  • cimendefNo Gravatar |

    D’accord avec Christophe 2, et si on comparait un peu les salaires actuels des cadres de la SR21 cautionnés par Didier Robert? L’actuel DG, cousin de Didier Robert est l’ancien patron de Clinifutur avec un salaire minimun (sans prime) de 12000 euros!!!!! on est loin des 6000 de Vergès Pierre!!! Il y aurait il deux poids deux mesures ? Ah oui!! eux ne sont pas communistes et peuvent s’octroyer de telles largesses aux frais du contribuables !

  • Pierre VERGESNo Gravatar |

    Quand certains font un « fromage » de ce que je gagne -et qui correspond à un manque à gagner pour ma retraite vu mon grade et mon échelon dans la fonction publique – je revendique de mettre mon niveau de rémunération sur mon blog dans l’article sur la CRC, et j’invite ces personnes à « s’offusquer » des rémunérations plus que « mirobolantes » (entre guillemets dans les autres structures. Mais ce n’est pas la seule réponse. Reportez-vous au contenu de mon article.

  • Sinama EddyNo Gravatar |

    Une tentative de lynchage en règle qui montre sans ambiguïté que 1- L’UMP et sa presse ont peur de vous. 2- que la région essaie de faire du bruit pour couvrir ses échecs annoncés: 2000 bus et route qu’on ne verra jamais. Continuez!

  • RobertNo Gravatar |

    Comme d’ habitude une tentative de lynchage médiatique de plus…
    Comment peut on se prévaloir d’ être journaliste quand on est a la botte du President de Region et relègue au niveau de simple gratte papier du parti en place.
    J espère que ces organes de presse auront autant de fermeté quand il s agira des déplacements de l Irt ou de l ATR. Pour mémoire un responsable financier a été liquide pour avoir refuse de signer un bon de commande en faveur de la chargée de protocole de J Farreyrol qui voulait voyager en classe supérieure et cela contrairement aux procédures existantes. Aurons nous le bonheur de connaitre les frais de voyage de la Presidente de l Irt pour 2010?
    Quant aux frais du President de Region et surtout ses hébergements sont ils conformes aux règles appliquées dans les collectivités???
    Leur tour viendra et je pense que ce que nous apprendrons fera dresser les cheveux sur la tête des contribuables.

  • Jean-MarieNo Gravatar |

    Je suis de gauche et vote à gauche mais je pense que ce soit de gauche ou droite ces pratiques n’honorent pas leurs auteurs, surtout quand on gère la destinée d’une île où bon nombre de ses habitants vivent dans la précarité économique et sociale. J’ai un profond respect pour Monsieur Paul Vergès mais comment cautionner de telles pratiques et avoir la légitimé de parler au nom d’un peuple qu’on dit défendre. J’espère que mon post ne sera pas effacé.

  • Pierre VERGESNo Gravatar |

    Quelles « pratiques » ? Soyez précis… à moins que vous ayez une « confiance aveugle » sur tout ce qu’observe la CRC nonobstant les réponses précises que j’ai apportées, dont certaines n’ont en plus pas été reprises par la CRC, qui auraient pourtant éclairé le lecteur… et que j’ai aussi INTÉGRALEMENT fait paraître sur mon blog, comme le rapport lui-même !

  • Marie Pierre PayetNo Gravatar |

    Alors Mr Dupuy, PV et le PCR devront également porter plainte contre les embauches de Didier Robert à la Région, à l’IRT, à la SR21, à l’ARER, à la Sem Muséo, au CPOI, au CNR et j’en passe…
    Mr Dupuy, les Réunionnais, les vrais, ont d’autres problèmes et d’autres priorités que de faire travailler vos camarades avocats par la Région.
    Parlons plutôt de l’emploi des jeunes – bac + 5 – sans espoir. En Espagne et en France, ces jeunes se font entendre et croyez moi, à la Réunion ca ne va pas tarder. Parlons plutôt de la situation des séniors qui ne font de plus en licencier depuis la réforme de la retraite. Selon Pôle emploi, aujourd’hui pas un sénior de 55 ans ne peut totaliser 42,5 années de cotisations, ils devront travailler jusqu’à 67 ans et non 62 ans. Didier Robert a voté pour cette réforme.
    Enfin, Mr Dupuy, est-ce vrai que votre fille a été embauchée par la Région?

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web