Les régions françaises présentes à Madagascar, mais la Région Réunion est absente. Parti pris regrettable !

 

Selon le journal « Afrique Hebdo », entre la France et Madagascar, « les coopérations décentralisées se renforcent ».

Il donne l’exemple de la délégation des régions Aquitaine et Champagne Ardennes qui ont successivement rencontré le ministre malgache de l’Aménagement du territoire et de la décentralisation, puis le président de la Haute autorité de la Transition (HAT), Andry Rajoelina.


Selon l’article : « L’entrevue des deux parties a notamment porté sur le raffermissement des relations de coopération franco-malgache, notamment en matière de coopération décentralisée.

Les visiteurs ont ainsi réitéré leur détermination à initier un partenariat  gagnant-gagnant entre toutes les régions de France et celles de Madagascar.

Chaque pays compte 22 régions, mais seules 10 régions françaises entretiennent une coopération avec 9 de Madagascar ».

 

La délégation française (17 membres) a été accompagnée de l’ambassadeur de France Jean-Marc Chataîgnier, de Philippe Georget, conseiller en coopération et action culturelle auprès de l’ambassade.


Remarques : tout d’abord, il n’y a pas 22 régions en France mais 26, il faudrait peut-être compter  les régions d’outre-mer.

 

Mais n’en voulons pas aux journalistes africains d’avoir oublié La Réunion… c’est une attitude caractéristique du gouvernement Fillon (par exemple, pas de prise en compte de notre région ni dans l’attribution des aides liées au grand emprunt, ou omission lors de l’appel d’offres pour les éoliennes offshore).

 

Avec cynisme, on peut se dire que c’est peut être mieux comme ça.

Car le président de la région Réunion ne semble pas faire grand cas de Madagascar.

 

Sinon, pourquoi aurait-il purement et simplement « effacé » le dossier « Ravenal », concernant le développement de la fibre optique entre les deux îles et surtout permettant une ouverture de l’océan Indien au trafic internet international ?

 

Pourquoi n’évoque-t-il pas des possibilités de développement, notamment dans le domaine touristique avec les Malgaches ? Allez savoir…

                                                                                                                                                                       

Article vu 2 005 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

2 Commentaires sur

Les régions françaises présentes à Madagascar, mais la Région Réunion est absente. Parti pris regrettable !

  • EricNo Gravatar |

    Didier Robert ne comprend rien au codéveloppement. il parle uniquement de coopération régionale. Cette façon de poser le problème est déjà très significative.
    en cherchant sur le site de la région le mot « madagascar », on tombe sur un communiqué expliquant que DR se félicite de voir que grâce aux efforts de la COI, la situation dans la grande île est en passe de se stabiliser…
    ce serait donc par peur d’une instabilité politique que DR ne travaille pas avec Madagascar. quelle vision étriquée !

  • dominiqueNo Gravatar |

    Bonjour,

    Bravo car vous vous préoccupez des régions laissées pour compte à Madagascar.
    Auparavant, j’ai vécu 8 ans à La Réunion (dont 1 an : av. Raymond Vergès au Port)
    Pourquoi ne pas parrainer la région IHOROMBE ?
    Pour en savoir plus, merci de visiter le site :
    http://lesbarademadagascar.pagesperso-orange.fr/
    J’apprécie particulièrement les interventions télévisées et radiophoniques de votre soeur, au sujet du peuplement de La Réunion…
    N’hésiter pas à critiquer, commenter et me conseiller pour le site… afin que les visiteurs ne restent pas dans le « fé nwar »
    Oté La Réunion !

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web