Réseaux de transports : n’entretenons pas la confusion

image Vous trouverez ci-dessous des interventions médias d’usagers du réseau Car jaune ou plutôt des morceaux choisis.

Radio Freedom :

21/01  à 9h37 : une auditrice : « Si le Conseil général n’arrive pas à répondre aux attentes des Réunionnais pour se déplacer, il faut faire appel à des entreprises extérieures. Pourquoi il faut que Car jaune i fait ça tout seul ? Y faut de la concurrence… »

Réponse du CJ : Tout d’abord, l’actuelle Délégation de service public a fait l’objet d’une consultation européenne.
Ensuite, comme tout le monde le sait, la loi LOTI fixe les compétences en matières de transport public ainsi : l’interurbain au Conseil Général, l’urbain aux groupements de commune.

22/01 à 10h32 : un auditeur : « avant l’avait un bus tous les 5, 10 minutes, aujourd’hui y faut attendre 1h… » question de l’animateur : « quand vous dites « avant », c’était quand ? » réponse de l’auditeur : « mi parle a ou nana 30 ans… »

Réponse du CJ : Effectivement, il y a 30 ans, La Réunion comptait environ 530 000 habitants, moins de voitures, et donc plus facile de se déplacer.
Nous sommes aujourd’hui 850 000 Réunionnais, le territoire a évolué, et les Réunionnais se déplacent beaucoup.
Dommage que l’animateur n’a pas souligné qu’il fallait comparer avec ce qui est comparable.

22/01 à 11h30 : une auditrice : « mi quitte Le port pour aller Bois de Nèfles St-Paul, na point le bus, i fo attendre 2h… »

Réponse du CJ : Le Port et Saint-Paul font partie du TCO, responsable du réseau Kar’Ouest.
Sept lignes Kar’Ouest couvrent Le Port, Saint-Paul et jusqu’à Bois de Nèfles.
Il serait plus simple à cet usager de prendre le réseau Kar’Ouest.

19/01 à 8h34 : une auditrice : « J’habite au Port et pour prendre mon travail à la Rivière des Pluies, mi mets 3h. I faut change trois fois le bus et chaque fois i faut payer… »

Réponse du CJ : Il y a 7 lignes du réseau Citalis qui desservent La Rivière des Pluies. Il suffit à cette auditrice d’emprunter le réseau Car jaune jusqu’à la gare de Saint-Denis et ensuite emprunter l’une des lignes de Citalis.
Là aussi, il faudrait que la personne se renseigne pour obtenir une carte tous réseaux Réuni’Pass, bien plus avantageux.

20/01 à 16h47 : un auditeur : « Je travaille à St-Gilles. Et bien pour faire Le Port / St-Gilles c’est la galère avec Car Jaune car il faut attendre le bus à la gare de St-Paul pendant plus d’une heure… »

Réponse du CJ : Du Pôle d’échanges du Port, on peut se rendre directement à Saint-Gilles avec la ligne Littoral 2 du réseau kar’Ouest.

19/01 à 9h22 : une auditrice : « Na point assez lo car pou fait St-Benoît / St-André. Lo car jaune i passe pas assez souvent et tout le temps lé plein. Lé pas normal… »

Réponse CJ : Il y a 8 lignes du réseau Estival pour assurer la desserte entre Saint-André et Saint-Benoît…

22/01 à 11h17 : un auditeur : « Est-ce normal qu’il faut payer aujourd’hui 2€ par personne alors qu’avant je payais 1,40€  pour faire Le Tampon / St-Pierre ? C’est scandaleux. J’aime plus St-Pierre que le Tampon, mais maintenant je préfère ne plus aller à St-Pierre. De plus il n’y a pas assez de bus, ils sont tous pleins… »

Réponse du CJ : Pourquoi vouloir absolument prendre le Car jaune pour faire Le Tampon / Saint-Pierre alors que le réseau Car Sud par sa ligne structurante assure cette desserte.
Et on le répète : aujourd’hui, avec le tarif unique de 2 euros, un habitant qui fait de plus longs trajets ne paye plus 4,20 euros ni 2,80 euros.
Cela s’appelle la solidarité. Et il faudrait avoir du toupet pour prétendre que le tarif unique aurait dû être… 1,40 euro !
Enfin, rappelons que la carte d’abonnement tous réseaux Réuni’Pass ramène le tarif par trajet à moins de 2 euros.

Antenne Réunion

Reportage télé diffusé le 21/01 au cours des JT de 12h et de 19h30

Parmi les personnes interviewées sur la gare de Saint-Denis, une dame explique les « déboires » de ses déplacements entre Saint-Denis le quartier de Bagatelle (commune de Sainte-Suzanne) : « Je prends 4 bus pour faire la gare de Saint-Denis jusqu’à Bagatelle et ça coûte beaucoup plus cher… »

CJ : Effectivement on peut s’étonner qu’un usager puisse emprunter 4 bus pour effectuer une quinzaine de kilomètres.
Pourtant, cette dame pourrait tout simplement se faciliter la vie en empruntant la ligne E2 du réseau Car jaune (12 allers et retours /jour) jusqu’à la mairie de Ste-Marie et ensuite emprunter la ligne 49 du réseau Citalis qui la mènera directement au terminus de Bagatelle.
En plus si ce sont des déplacements quotidiens, elle a la possibilité de prendre une carte d’abonnement Réuni’Pass, de 60 euros (dont 30 euros peuvent être remboursés par son employeur), et qui lui permettra d’avoir accès à tous les réseaux dont Citalis.

De multiples remarques… qui ne concernent pas directement le réseau Car jaune !

La liste des récriminations n’est pas exhaustive mais les réponses qui auraient pu être apportées sont simples :

– « J’habite Plateau Caillou et je travaille à Saint-Gilles les Bains »

Cette personne (et l’animateur de radio ?) sait-elle que Plateau Caillou ET Saint-Gilles les Bains font partie de la commune de Saint-Paul, commune qui fait partie d’une communauté d’agglomération, le TCO, RESPONSABLE DE PAR LA LOI de l’organisation des transports dans la commune de Saint-Paul et entre les communes de La Possession à Saint-Leu ?
La preuve : c’est parce que les élus du TCO ont réclamé cette responsabilité que le TCO engrange CHAQUE ANNEE une recette issue du VERSEMENT TRANSPORT d’un montant aujourd’hui de plus de 22 millions d’euros.

… ou encore « Comment je fais maintenant pour aller de la Rivière des Galets jusqu’en ville au Port »…

Cette personne (et l’animateur de radio ?) sait-elle que La Rivière des Galets ET le centre ville du Port font partie de la commune du Port, commune qui fait partie d’une communauté d’agglomération, le TCO, RESPONSABLE DE PAR LA LOI de l’organisation des transports dans la commune du Port et entre les communes de La Possession à Saint-Leu ?

…quand ce n’est pas « Maintenant c’est la galère pour aller du centre ville du Port jusqu’à Saint-Paul »

Cette personne (et l’animateur de radio ?) sait-elle que Le Port ET Saint-Paul font partie d’une communauté d’agglomération, le TCO, RESPONSABLE DE PAR LA LOI de l’organisation des transports entre les communes du Port et Saint-Paul ET entre les communes de La Possession à Saint-Leu ?

– « Je fais le trajet de La Marine à La Rivière des Pluies »

Cette personne (et l’animateur de radio ?) sait-elle que La Marine fait partie de Sainte-Suzanne et La Rivière des Pluies fait partie de la commune de Saint-Denis, deux communes qui sont membres d’une communauté d’agglomération, la CINOR, RESPONSABLE DE PAR LA LOI de l’organisation des transports depuis la commune de Sainte-Suzanne jusqu’au village de La Montagne à Saint-Denis ?
La preuve : c’est parce que les élus de la CINOR ont réclamé cette responsabilité que la CINOR engrange CHAQUE ANNEE une recette issue du VERSEMENT TRANSPORT d’un montant aujourd’hui de plus de 28 millions d’euros.

– « Je fais le trajet de Sainte-Rose à Saint-André »

Cette personne (et l’animateur de radio ?) sait-elle que de Sainte-Rose à Saint-André, il y a une communauté d’agglomération, la CIREST, RESPONSABLE DE PAR LA LOI de l’organisation des transports ?
La preuve : c’est parce que les élus de la CIREST ont réclamé cette responsabilité que la CIREST engrange CHAQUE ANNEE une recette issue du VERSEMENT TRANSPORT d’un montant aujourd’hui de plus de 6 millions d’euros.

Reconnaissons-le : la confusion existe chez de nombreux usagers. Certains ont même mis en cause sur une radio Didier Robert, dont la collectivité est promue responsable du réseau… départemental Car jaune.

La responsabilité dans l’information est l’affaire de tous

A qui la faute ? Personne en particulier. Il faudrait plutôt parler de responsabilité collective.

Pour l’usager, le raisonnement est le suivant :

Ce qu’il dit : Le Car jaune a mis en place des lignes pendant des années, et jusqu’en 2014 !

Ce qu’il refuse de constater : la responsabilité relevait depuis des années, plus d’une décennie (!), des communautés d’agglomérations, responsable de par la loi de la mise en place de lignes de transports à l’intérieur des communes membre, ET entre les territoires des communes membres !

Ce qu’il dit : Le Car jaune a supprimé des arrêts et a modifié des lignes depuis le 11 décembre : c’est inadmissible !

Ce qu’il refuse de constater : depuis DECEMBRE 2012, les conseillers généraux ont adopté A L’UNANIMITE (!) ET EN SEANCE PUBLIQUE (!) le Plan Départemental des Transports qui prévoyaient la cessation de la desserte de nombreux arrêts déjà desservis pour la plupart par les réseaux locaux de transports !

Beaucoup de ces conseillers généraux sont membres (et parfois président ou vice-présidents) des communautés d’agglomérations responsables des réseaux de transports sur leurs territoires, DONC des arrêts qui ne sont plus desservis par le réseau Car jaune !

Au surplus, le Conseil général a notifié officiellement à ces communautés d’agglomérations (CIREST, CINOR, TCO, CIVIS et CASUD) dès 2013 le Plan Départemental des Transports (PDT).

Devons-nous ajouter qu’avant d’adopter le PDT, des réunions de concertation ont eu lieu avant décembre 2012 ?

Cela veut dire que depuis presque TROIS ANS, les responsables de l’organisation des réseaux locaux savaient que les changements opérés exigeraient :

1°- la mise en place de nouvelles lignes ;
2°- le renforcement des lignes existantes ;
3°- l’adaptation des horaires, notamment pour les gens qui travaillent ;
4°- une information de leur part pour accompagner les usagers dans le changement opéré sur le réseau Car jaune.

LA VRAIE QUESTION est la suivante : aujourd’hui, devant la réalité des chiffres attestant d’une augmentation forte de la fréquentation, alors même que les usagers actuels habituels, les nouveaux venus ET les futurs usagers n’ont pas encore saisi l’opportunité de l’abonnement tous réseaux avec la carte Réuni’Pass, le problème du transports collectifs est l’affaire de tous !

Car il faut renforcer les lignes existantes en ajoutant de nouveaux bus SUR TOUS LES RESEAUX, adapter les horaires des réseaux locaux pour les correspondances avec le réseau Car jaune.

Il est aussi de la responsabilité des communautés d’agglomérations et des réseaux locaux de PARTICIPER A L’INFORMATION DES USAGERS, car ce n’est pas de la seule responsabilité du Conseil général et de l’exploitant du réseau Car jaune !

A propos des critiques entendues aussi sur l’absence d’abribus

Ce problème date de trop nombreuses années. Là aussi, cela NE CONCERNE PAS SEULEMENT le Département. Il concerne aussi les communautés d’agglomérations (CIREST, CINOR,TCO,CIVIS et CASUD).

Le Conseil général, responsable de l’insertion, a fait le choix d’avoir des abribus réalisés par des artisans locaux avec un matériau local, le bois de goyavier.

Des abribus de ce type sont d’ailleurs déjà en place : à la sortie de Saint-Denis avant la route du littoral, au Port avant la ZAC 2000, à Pierrefonds Saint-Pierre…

Le choix de favoriser l’artisanat et le produit local a ses contraintes : cela va moins vite que si on prenait des matériaux importés prêts au montage. Le Département assume ce choix et a prévu de généraliser ces types d’abribus locaux dans un délai raisonnable qui se compte en mois et non en années.

 

Article vu 2 607 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

7 Commentaires sur

Réseaux de transports : n’entretenons pas la confusion

  • SamuelNo Gravatar |

    Bonsoir,
    Il n’ y a t’il pas d’information concernant les nouveaux horaires qui normalement sera effectifs dès demain svp?

    Cordialement,
    G.S

  • cardia ferdinandNo Gravatar |

    Mr bonjour. je vous remercie pour votre blog. je ne pouvais vous avoir en face de moi pour avoir une réponse à ma question. Le conseil général dit qu’on gagne du temps sur le nouveau plan de réseau. expliquez moi pourquoi avec l’ancien plan qui comportais plus d’arrêt je prenais 2h de temps pour faire st André à st gilles??? départ avec la ligne G à l’époque 5h20 à l’arrêt le plus proche de chez moi  » la chapelle » avec une correspondance à 6h20 le A2 au départ de la gare de St Denis et un arrivée à 7h15 ou 7h20 à St Gilles  » église » maintenant montre en main je quitte chez moi à 4h25 pour 25 minutes de marche pour prendre le bus à 4h50 l’E2 à la gare de St André à oui toujours prévoir que le bus peut passer en avance. Prendre une correspondance pour St Paul l’O2 à 5h45 et attendre à nouveau une correspondance à st Paul le S4 pour st gilles à 7h00. J’arrive au seul arrêt de St Gilles à 7h15. Pour st Paul je pourrais prendre le Littoral 2. pour cela je dois prendre le réuni’pass à 60 euro. je sais qu’à la réunion le prix du transport n’est pas les plus cher du territoire national. mais pourquoi je dois prendre plus de temps et payer plus cher passer de 38 euro à 60 euro pour le même trajet que je faisais en moins de temps que maintenant??? je suis tributaire du réseau car jaune car c’est de son ressort de faire l’interurbain et faciliter le basculement entre le bassin est et ouest. Dans l’autre sens c’est pire les correspondance sont espacé de 3 minutes à 4 minutes. je prends bus à 18h47 le S3 (s’il est à l’heure à partir de la rentrée c’est autre chose) qui doit arriver à st Paul à 18h57. ma correspondance pour St Denis décolle à 19h00 le O3. je pourrais toujours me rabattre sur le O2 à 19h25 car je dois prendre le dernier bus pour St André l’E2 de 20h à St Denis qui me ramène à St André vers 21h00 et dois faire à nouveau 25 minutes à pieds car pas de Cirest en vue. il est ou l’évolution que vous me prôner?? le réseau car jaune ce n’est pas que St Denis à St Pierre… je pries de me répondre Mr Vergès. J’avais expliqué à Madame Couapel Sauret parce que j’avais lu qu’elle faisait parti du cap run qu’avec LE nouveau plan de réseau on rallongerait le temps de déplacement.

  • Pierre VERGESNo Gravatar |

    C’est une question de logique : la suppression d’arrêts permet d’augmenter la vitesse commerciale. A moins d’une improbable volonté du chauffeur du bus concerné de rouler plus lentement. Une incertitude demeure : les aléas des embouteillages. Et ces derniers ont un impact sur le parcours initial, mais aussi sur la possibilité d’arriver à temps pour la correspondance.
    Mais je ne doute pas que les temps de parcours vont s’améliorer dans un proche avenir, notamment parce que des mesures sont déjà mises en œuvre dès ce 29 janvier.
    La réorganisation du réseau Car jaune est aussi dictée par les recommandations de la Chambre régionale des comptes. Hors de question de courir un risque pénal en assumant des responsabilités qui ne relèvent pas de notre compétence départementale.
    D’où le fait que les AOTU desservent désormais les arrêts que le réseau Car jaune ne dessert plus. L’intermodalité, c’est-à-dire l’utilisation de plusieurs réseaux pour effectuer un trajet, devient alors de plus en plus obligatoire. Là encore, le problème du temps de parcours, dû aux aléas de la circulation routière, est posé parce que les mairies et les intercommunalités, seules responsables dans la mise en œuvre de voies réservées aux transports publics, n’ont pas encore pris la décision de les généraliser. Pourtant, ça marche en ce qui concerne le site propre du réseau Citalis du mail du Chaudron au centre ville de Saint-Denis.
    Mais ce qui est offert pour diminuer le coût lorsqu’un usager utilise plusieurs réseaux, c’est la carte Réuni’Pass. 60 euros pour voyager sur tous les réseaux, quand l’usager le souhaite et le nombre de fois qu’il veut, c’est quand même une opportunité que l’on ne retrouve pas sur les territoires départementaux en France continentale, à de rares exceptions.
    De plus, le Département s’efforce de faire valider par les AOTU une mesure tendant à diminuer le coût de l’abonnement pour les jeunes de moins de 26 ans, dont les étudiants.
    Par ailleurs, il faut que les réseaux locaux de transports augmente leur offre de services, notamment plus tard le soir. À ce propos, je ne doute pas que celles et ceux qui ont déployé des efforts pour manifester contre le nouveau réseau Car jaune vont se battre, avec l’aide des medias, pour imposer ces mesures aux responsables des réseaux locaux.
    Enfin, dernière précision : Mme Couapel Sauret ne fait pas partie du groupement Cap’Run. Elle est conseillère régionale.

  • Pierre VERGESNo Gravatar |

    La décision a été prise d’apposer des affiches en gares routière. Ce devait être fait depuis hier. Je suppose que cela a été fait. En tout état de cause, j’ai décidé de mettre les modifications sur mon blog, à toutes fins utiles.

  • PatienceNo Gravatar |

    Madame Cardia, je pense que vous vous compliquez la vie. Ne serait-il pas plus judicieux pour vous de prendre la ligne E1 de 5h29 à la gare de St-André, arrivée à St-Denis à 6h30 pour emprunter ensuite la ligne O2 de 6h45 (15mn d’attente) pour une arrivée à St-Gilles à 7h43, soit environ 15 mn avant de prendre votre travail à 8h ? Ce qui vous ramène un trajet de 2h14.
    Je ne sais pas ce que Mme Couapel Sauret, qui ne fait pas parti du groupement Cap’Run, vous a apporté comme solution, mais moi je vous soumet concrètement cet itinéraire pour vos déplacements. En ce qui concerne le tarif, si vos déplacements sont quotidiens, je vous invite à prendre un abonnement Réuni’Pass qui coûte effectivement 60€ / mois dont la moitié peut être pris en charge par votre employeur. Cela fait parti des grandes évolutions que partagent désormais les 22 000 usagers du réseau Car jaune dont les 6 000 de plus depuis le 11 décembre.Très cordialement

  • cardia ferdinandNo Gravatar |

    Mr Vergès bonjour merci de votre réponse. Pour l’obligation du conseil général de se mettre en règle juridiquement je le comprends et c’est normal. Je sais aussi que les AOTU n’ont pas vraiment voulu faire suffisamment d’effort à part quelque départ avancé ou retardé ici et là. j’aurais aussi des questions à leur poser, ce matin une délégation à été reçu par des responsables de la Direction des Déplacements et des Voiries – Transports et le Directeur général des services, je ne pouvais y participer dû à mon travail. je serais présent au prochaine réunion de concertation. j’aurais peut-être des réponses sur certaines questions et des points qui pourront être éclaircit par les AOTU. Mes sincères et respectueuses salutations.

  • cardia ferdinandNo Gravatar |

    patience un calcul rapide. 5h10 1er bus estival durée trajet 10 minutes attente 10 minutes pour correspondance 5h30 2ème bus car jaune durée trajet 40 minutes attente 35 minutes pour correspondance 6h45 3ème bus car jaune durée trajet 40 minutes attentes 15 minutes 4ème bus car jaune car Kar’ouest parti déjà. durée trajet 13 minutes pour un arrivé à 7h53. j’ai même pris le O3 qui prends son départ à 6h30 en pensant arriver en avance mais non la durée du trajet est d’ 1h05. il arrive après l’O2

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web