L’aveu : l’UMP veut se fourvoyer dans l’idéologie du Front National

 

   Le dernier baromètre Ipsos crédite Marine Le Pen de 27 % d’opinions favorables.

Autre chiffre intéressant : dans les sondages, elle est à 12 à 14% d’intentions de vote au premier tour de la présidentielle.

 

Ce qui explique que sur le site Le Post, Jean-François Copé, assure la fuite en avant de l’UMP :

« Cela confirme que, nous, de notre côté, on doit se bouger sur ce sujet, parce que quand le Front national monte, cela veut dire que certains Français pensent que nous n’honorons pas certains rendez-vous par rapport aux valeurs », a-t-il déclaré, soulignant notamment l’importance de la politique de sécurité « excellemment menée par Brice Hortefeux ».

 

On comprend mieux l’éjection de toutes celles et tous ceux qui n’étaient pas UMP pur jus, comme Jean-Louis Borloo.  

 

Ainsi, il ajoute : « Cela veut dire qu’il faut se remettre sur ce chantier à fond, ce que nous avons commencé à faire très sérieusement depuis les régionales »,  citant notamment l’interdiction du voile intégral.

 

Le patron de l’UMP a aussi approuvé l’initiative des députés du collectif de La Droite populaire (l’aile droite de UMP), qui ont déposé un amendement visant à interdire le territoire français aux criminels étrangers, sur le modèle de la Suisse.

 

« C’est une manière de poser les bonnes questions », a estimé Copé. « Il faut avoir ce débat qui ne doit pas être tabou ».

 

Ma question est la suivante :

 

« l’UMP flirtant de plus en plus avec le Front National, le Front républicain ne va-t-il pas s’élargir et conforter l’exigence TSS (Tous Sauf Sarkozy), au profit de la gauche pour un changement radical ? »

 

Question subsidiaire :

 

« à conforter ainsi l’idéologie du Front National, en faisant alors éclater le bloc républicain des droites,

quitte à délaisser le terrain social en en payant le prix par une dégringolade dans les sondages pour le Président de la République,

est-il incongru d’imaginer un avril 2002 à l’envers, avec Marine Le Pen contre… une personne candidate de l’opposition présidentielle (je ne me hasarde pas à donner pour l’instant un nom) ? »

                                             

Article vu 7 261 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

2 Commentaires sur

L’aveu : l’UMP veut se fourvoyer dans l’idéologie du Front National

  • Laurent CNo Gravatar |

    l’UMP chasse sur les terres du FN depuis des mois, l’annonce des résultats de ce sondage et les commentaires de Copé ne vont avoir qu’une seule conséquence: encore plus à droite pour l’UMP. les mouvements populaires anti racistes n’ont pas été nombreux, seule s’est mobilisée une minorité de citoyens. le FN (pardon l’UMP) ont donc un boulevard devant eux.

  • TipimanNo Gravatar |

    Cauchemar:
    un deuxième tour en 2012: Marine LePen / Sarkozy

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web