Télégramme – Primaires au PS : Aubry battrait Strauss-Kahn

 

La première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry, avec 51 % des suffrages, battrait le directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn (49 %) au second tour des primaires socialistes, selon un sondage CSA pour BFMTV, 20 Minutes et RMC *, diffusé ce jeudi 20 janvier.

 

Mais pour battre Dominique Strauss-Kahn au second tour, encore faudrait-il que Martine Aubry soit qualifiée.

 

Or, si tous les leaders socialistes se lancent au premier tour, Martine Aubry serait troisième derrière Dominique Strauss-Kahn et Ségolène Royal.

 

En ce qui concerne les intentions de vote à la présidentielle, le Président de la République Nicolas Sarkozy serait largement battu par Dominique Strauss-Kahn (64 %-36 %) et Martine Aubry (56 %-44 %), mais également par François Hollande (55 %-45 %), précise cette enquête.

Seule lot de consolation : il ferait jeu égal avec Ségolène Royal (50 %-50 %).

 

Quel que soit le candidat socialiste au premier tour, la nouvelle présidente du Front national, Marine Le Pen, obtiendrait 17 % d’intentions de vote.

 

* Sondage réalisé auprès d’un échantillon national représentatif de 847 personnes âgées de 18 ans et plus, les 17 et 18 janvier. Les intentions de vote ont été établies auprès de 804 personnes inscrites sur les listes électorales.                                                                                                        

                 

Article vu 1 480 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

4 Commentaires sur

Télégramme – Primaires au PS : Aubry battrait Strauss-Kahn

  • TipimanNo Gravatar |

    Strauss Kah, Aubry ou Royal… à la limite qu’importe… on est tellement dans la m…. que tout ce petit monde est 100 milles fois supérieur à Sarko
    mais 17% au FN : ça fait vraiment peur

  • ùXBäNo Gravatar |

    excellent! j’ai toujours pensé que dsk était le meilleur candidat socialiste de…la droite !
    lol

  • anonymeNo Gravatar |

    et le FN reste à 17% ! c’est grave. ça fait froid dans le dos. un petit écart de 3% et hop, 20%…
    plus que jamais, il faut faire barrage au FN et à Sarko

  • GéraldineNo Gravatar |

    Ce qui me fait peur, c’est effectivement le FN à 17%. Ce qui m’effraie davantage, c’est de ne pas être surprise. Ce qui me terrorise, c’est que l’électorat de l’UMP, ne voyant pas de grande différence, finisse par gonfler les votes FN.

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web