Route du littoral : chiche pour un référendum ? (volet 3/3)

 

   L’organisation d’un référendum sur la nouvelle route du littoral permettrait donc à chaque Réunionnaise et chaque Réunionnais non seulement d’avoir connaissance des vrais chiffres, mais aussi à Didier Robert de conforter sa position et ses choix.

 

Bien sûr, on pourrait aussi suggérer à la Région de Didier Robert d’expliquer comment un seul ouvrage va coûter plus cher que deux. 

 

Car c’est bien avec l’argent du tram train que Didier Robert va construire (peut-être) la nouvelle route du littoral.

 

Quand faire ce référendum ?

Selon le calendrier fixé par la Région, la première phase est passée  (juillet 2011 : approbation de l’Avant Projet Sommaire).

 

Dans son timing, la Région lance ce mois-ci l’Enquête publique.

Pour 2012 sont prévues les études du projet DUP, avant le lancement des premiers appels d’offres de travaux (2013), immédiatement suivis par le début des travaux (2013).

 

2012 pourrait être une excellente date, en dehors des périodes de campagne consacrées aux élections présidentielles et législatives.

 

Dans cette hypothèse, il faudrait donner  des explications sur les transferts de crédits, passant du tram train à la nouvelle route du littoral.

 

Il faudrait donner  des explications sur les transferts de crédits, passant du tram train à la construction de l’aérodrome de Pierrefonds, pourtant jugé non prioritaire par le gouvernement Fillon.

 

Il faudrait donner  des explications sur les transferts de crédits, passant du tram train aux travaux d’aménagement de Gillot, afin d’accueillir l’Airbus A380.

 

Il faudrait donner  des explications sur les transferts de crédits, passant du tram train aux 2000 bus « propres » (ne riez pas ! C’est triste !). Pour l’instant, à peine plus d’une centaine de bus est envisagée. 

 

Ce référendum permettrait également aux Dionysiens et aux Possessionnais de s’exprimer sur les travaux à effectuer dans leurs communes. Ils ne sont pas compris dans le coût de 1,6 milliard.

 

En mars dernier, Didier Robert expliquait :

« Il n’y a pas de nouvelle route du Littoral sans réfléchir dès maintenant à l’entrée sur Saint-Denis ».

 

En clair : s’il n’y a pas de solution sur Saint-Denis, on ne fait pas la nouvelle route du littoral. 

 

C’était lors de la signature d’une convention pour l’étude d’un « boulevard Nord » entre l’État, la Région, le Département, la CINOR, et la mairie de Saint-Denis.

La seule étude coûte 1,5 million d’euros.

 

La réalisation du « Boulevard Nord » a-t-elle été chiffrée ?

Une étude sommaire de la CINOR parlait déjà de plus 300 millions d’euros.

 

Et qui va financer ? Les communes ? La Région ? L’État ? 

 

Il apparaît clairement que des réponses devront être apportées à toutes ces questions et être intégrées à ce référendum.

 

En l’organisant, Didier Robert se retrouverait renforcé dans ses choix : abandon du tram train, route du littoral à 6 voies, à un coût pour l’instant indéterminé etc.

Cela lui permettrait d’effacer – en donnant des chiffres et des assurances – cette image de fossoyeur de l’économie réunionnaise qui lui colle à la peau.

 

Alors, prêt pour ce référendum, assurant que la route du littoral ne coûtera jamais 3 milliards ? et qu’elle se réalisera bien dans ces deux phases en ayant dès le départ le coût ferme et définitif ?

 

Article vu 3 563 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

5 Commentaires sur

Route du littoral : chiche pour un référendum ? (volet 3/3)

  • EdouardNo Gravatar |

    une grande part à la préservation de l’environnement devrait être donnée: il va falloir du remblais (le terme technique n’est sûrement pas le bon mais, je ne suis pas spécialiste), et ou va-t-on trouver ce remblais? j’ai cru comprendre que même si l’on construisait des lycées, collèges, logements etc. cela ne serait pas suffisant. Alors où? dans le lit de la rivière Saint-Etienne (lol !!!!)

  • TouloulouNo Gravatar |

    Moi, dès que j’entends parler de cette route du littoral qui va être, j’en suis sûr, un gouffre financier (et vos explications me donnent raison!), ça me flanque des boutons. J’habite dans le sud, et je préférerais qu’on s’attelle à une meilleure voie de contournement de la ville du Tampon pour aller à la Plaine des Cafres.

  • ùXBäNo Gravatar |

    «  » »En l’organisant, Didier Robert se retrouverait renforcé dans ses choix : abandon du tram train, route du littoral à 6 voies, à un coût pour l’instant indéterminé etc.
    Cela lui permettrait d’effacer – en donnant des chiffres et des assurances – cette image de fossoyeur de l’économie réunionnaise qui lui colle à la peau «  » » »
    pierre Verges , nouveau conseiller de dr? lol !

  • SophieNo Gravatar |

    Chiche pour un référendum, à condition que la question soit bien posée. Si c’est du genre : « Voulez-vous qu’il n’y ait plus de bouchons sur la route actuelle du littoral ? » on aura 100 % de OUI ! J’exagère un peu, mais l’idée y est.

  • AlbertNo Gravatar |

    Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web