Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (6ème et dernière partie) – Le Département nous réunit !

 

LES ÉQUIPEMENTS AU SOL

 

Les équipements au sol tout comme le matériel embarqué participent à un accès facilité au réseau Car Jaune.

 

Au regard de la volonté de rénovation, de modernisation forte du réseau historique de transport réunionnais, cette première vitrine de notre réseau se doit être moderne et efficace.

 

Pour cette raison, plusieurs outils et équipements ont été prévus pour faciliter l’acquisition des titres et informer efficacement le voyageur, que ce soit, au domicile, au travail, dans une gare, un pôle commercial ou à un point d’arrêt.

 

L’usager pourra :

 

  • DE SON DOMICILE, OU DE SON TRAVAIL, SE CONNECTER A UN SITE INTERNET DÉDIÉ LUI PERMETTANT DE :

 

Souscrire et acheter des abonnements, acheter des  carnets de tickets.

 

– S’informer sur :

 

  • Le réseau : les dessertes, les horaires ;

 

  • Son trajet : calculer son temps de parcours avec les détails des horaires possibles ;

 

  • Les incidents sur le réseau ;

 

  • La tarification en vigueur.

 

  • DANS UNE GARE, A PARTIR D’ÉCRANS, DE BORNES INTERACTIVES, D’UN SYSTÈME AUDIO :

– Acheter des titres de transports, souscrire des abonnements aux guichets mais également  aux bornes interactives ;

 

– S’informer non seulement auprès du personnel en gare mais aussi via des bornes interactives et écrans de toutes les informations disponibles sur le site internet ;

 

– Prendre connaissance des prochains départs et des quais de départ des cars.

 

  • À UN POLE COMMERCIAL, ADMINISTRATIF OU CULTUREL, DEPUIS UNE BORNE INTERACTIVE

 

–       Accéder à toutes les fonctionnalités qu’offre le site internet, auxquelles s’ajoute la vente de titre unitaire.

 

  • À UN POINT D’ARRÊT, À PARTIR DE SON SMARTPHONE

 

– Grâce à un QRT code, prendre connaissance de l’heure de passage du prochain véhicule, des incidents éventuels sur le réseau et des horaires de la ligne.

 

 QR code est l’acronyme de Quick Response Code ou code barre 2D.

Le QR code est un tag lisible par les téléphones portables qui peut donner lieu à de nombreux usages marketing et publicitaires.

Alors que le code barre classique ne permet qu’un codage horizontal, le QR code est en deux dimensions et comprend donc plus d’informations.

 

Le QR code peut être notamment utilisé sur des contenus presse, des affiches ou un packaging.

La lecture d’un QR code à partir d’un téléphone portable permet d’accéder directement à un page web ou un autre contenu normalement optimisé pour l’accès mobile. Son utilisation permet de donner accès à des informations complémentaires, des contenus audio ou vidéo, de participer à un jeu-concours ou même de réaliser un achat à partir de son téléphone mobile.

Pour les téléphones non équipés par défaut d’un programme de lecture, l’application de lecture des codes barre 2D peut être chargée à partir d’un simple envoi de SMS. Les téléphones les plus récents sont cependant de plus en plus équipés par défaut du programme de lecture.

 

LE SYSTÈME EMBARQUÉ

 

Le système embarqué vise à offrir aux usagers un meilleur confort.

Ce dernier couvre :

 

– La vidéo protection qui fait l’objet d’une étude particulière ;

 

– La billettique :

 

  • Caisse avec imprimante thermique au niveau du poste conducteur. Cet équipement devra à terme disparaître ;

 

  • Valideur sans contact et oblitérateur situé à l’avant du véhicule ;

 

– L’information voyageurs dynamique gère :

 

  • Les girouettes affichant nom et numéro de la ligne effectuée en façades avant, arrière et latérale du véhicule ;

 

  • Le(s) écran(s) dont la taille de caractères et le contraste lumineux permettent une lecture facile :

 

  • Pour les autocars de 50 places : 2 écrans : 1 à l’avant, un au centre ;

 

  • Pour les minibus de 22 places : 1 écran à l’avant.

 

Ces écrans affichent :

 

  • Le nom du prochain arrêt ;

 

  • Le thermomètre dynamique de la ligne ;

 

  • Éventuellement des informations institutionnelles, touristiques ou autres et ce en fonction de la vocation de la ligne ;

 

  • Les incidents sur la ligne voire sur le réseau ;

 

  • les changements majeurs sur le réseau tels qu’un changement tarifaire, une fermeture de ligne et/ou d’arrêts.

 

– Le système audio annonce :

 

  • À l’approche d’un arrêt : le nom de l’arrêt ;

 

  • En quittant un arrêt : le nom de la ligne et sa destination ;

 

  • Les incidents sur la ligne (retards, détours etc.) ;

 

  • Éventuellement les changements majeurs sur le réseau tels qu’un changement tarifaire, une fermeture de ligne et/ou d’arrêts.

 

                 Pour ce faire, des hauts parleurs seront disposés dans tout l’habitacle ;

 

  • La géolocalisation GPRS : permettant une localisation en temps réel du véhicule et l’annonce du prochain arrêt ;

 

  • Internet sur les lignes particulièrement destinées aux usagers effectuant un trajet domicile-travail ;

 

  • La transmission de données afin qu’en temps réel les voyageurs soient informés des incidents sur le réseau, ainsi que l’exploitation afin de pouvoir intervenir le plus rapidement possible.

 

Il sera privilégié un système central permettant de piloter l’ensemble de fonctions embarquées afin de :

 

  • Limiter le nombre d’équipements à maintenir à bord ;

 

  • Limiter le nombre d’opérations pour la mise en service des équipements

 

L’acquisition de ce système, se fera auprès d’un même et unique fournisseur afin de faciliter la maintenance en limitant le nombre d’intervenants.

 

Il sera privilégié des équipements normés afin que leurs utilisations soient indépendantes des solutions logicielles choisies.

 

LES INFRASTRUCTURES

 

Les infrastructures sont le point d’accès au réseau Car jaune.

Elles composent les points d’arrêts des lignes.

 

Dans le futur réseau les points d’arrêts ont été classés en fonction leur rôle et de leur fréquentation

 

  • LES GARES

 

Les gares ont vocation à être des pôles d’échanges forts des agglomérations.

Elles sont également des points de régulation.

 

  • LES POLES D’ÉCHANGES

 

Les pôles d’échanges sont des points d’ancrage forts avec le réseau urbain local.

Ils sont aménagés afin de permettre l’intermodalité avec les autres modes de transport.

 

  • LES POINTS D’ARRÊTS PRIORITAIRES

 

Ces points peuvent être des points de correspondances mais leur très haute fréquentation justifie des aménagements complémentaires.

 

  • LES POINTS D’ARRÊTS SIMPLES

 

Ces points d’arrêts peuvent être des points de correspondances, mais se caractérisent par une fréquentation moyenne à faible.

 

 

Equipements

 

Gare

Pôle d’échange

Points d’arrêt simples

Points d’arrêts prioritaires

 

                 

                 Infrastructures

 

 Quais accessibles 

X       

X

X

 Eclairage du quai

X

 

 

 

 Eclairage panneau Information

X

X

X

X

Dépose minute 

X

X

 

 

 Parking public pour les voitures 

X

X

 

 

 Parking public pour les vélos 

X

X

 

 

 Toilettes du personnel 

X

 

 

 

 Toilettes publiques et handicapées 

X

X

 

X

 Salle de repos pour les chauffeurs 

X

 

 

 

 Hall d’attente (fermé) 

X

 

 

 

 Abri ouvert 

 

X

X

X

 

           

                      Services

 

 Services annexes : vente presse, boissons non alcoolisées, photocopieurs, photomaton 

X

X

 

X

 Annonce sonore des départs

X

 

 

 

 Point d’information pour orientation des usagers 

X

 

 

 

 Assistance permanente aux PMR 

X

 

 

 

 Assistance sur réservation aux PMR 

 

X

X

X

 Cabine téléphonique à carte

X

 

 

 

 

                

               Equipements au sol

 

 Ecrans horaires départ 

X

X

 

 

 Ecrans horaires arrivée 

X

 

 

 

 Guichet : vente de titres 

X

 

 

 

 Borne interactive : vente de titres et informations 

X

X

X

X

 Panneaux d’affichage des lignes et des horaires 

X

X

X

X

 Bancs avec accoudoirs 

X

X

X

X

 Poubelles 

X

X

X

X

 Qrt CODE pour connaître les prochains départs 

 

 

X

X

 

Pour les points d’arrêts prioritaires et les points d’arrêts simples, l’énergie solaire pourra être utilisée.

 

LE TRANSPORT POUR LES PMR (TPMR)


Si le nouveau Car jaune est l’occasion de mettre en accessibilité le réseau de Transport Publics au sens de la loi du 11 février 2005 notamment en

 

– Se dotant de véhicules accessibles UFR ;

 

– Les équipant de dispositifs tels que écrans, annonces sonores, pictogrammes facilitant leur usage ;

 

– Rendant gares et points d’arrêts accessibles tant au niveau des quais, que de l’information diffusée, voire de l’accompagnement,

 

Le Département, dans le cadre du Schéma Directeur d’Accessibilité, a souhaité proposer aux Personnes à Mobilité Réduites un transport à la demande.

 

En effet, même si les véhicules et les points d’arrêts peuvent être rendus accessibles, néanmoins, l’accès au point d’arrêt le plus proche peut être rendu impossible du fait du handicap.

 

Ce service sera donc ouvert à toute personne disposant d’une reconnaissance du handicap supérieure ou égale à 80%.

 

En concertation avec les AOTU, ce service de transport à la demande, de porte (trottoir) à porte, sera disponible sur toute l’île 7 jours/7 et de 6h00 à 20h00.

 

Il sera mis en place une centrale de réservation à cette fin.

 

Ce service sera réalisé à l’aide de véhicules de 9 places avec 2 emplacements au minimum pour les fauteuils.

 

Il ne prendra pas en charge

 

– Les groupes ;

– Les déplacements pour raison médicale.

 

LE DEVENIR DU TAD

 

Actuellement, le Département organise plusieurs services de transport à la demande.

 

Dans le futur réseau Car Jaune, ces services sont amenés à muter ou à disparaître pour les raisons qui suivent :

 

– Les services Z’éclair PMR :

 

Ce service a été mis en place pour répondre à l’inaccessibilité actuelle du réseau, mais n’a pas eu le succès escompté avec moins de 130 demandes sur une année et moins d’une vingtaine qui nécessite une prise en charge UFR.

 

La prise en charge possible uniquement de gare à gare n’a pas contribué à une appropriation de cette offre par le public visé.

 

Aussi, dans une perspective de rendre le futur réseau ACCESSIBLE et compte tenu des études en cours sur un TAD TPMR départemental, il ne parait plus nécessaire de mettre en œuvre ce service de substitution.

 

– Les Services Z’éclair Etudiants :

 

La fréquentation demeure insatisfaisante avec moins de 200 usages par an. L’élargissement de l’amplitude de fonctionnement des lignes Car Jaune qui desservent les universités permet d’envisager la suppression de ces services.

 

– Les Services Z’éclair Nocturnes :

 

Il devait permettre d’offrir une alternative à la voiture particulière pour des trajets en soirée mais n’a pas convaincu avec aucun usage depuis 2007 du fait des zones de dessertes et des horaires inadaptés aux attentes de cette clientèle potentielle.

 

L’élargissement de l’amplitude du futur réseau permettra de se rendre à Saint-Gilles vers 21heures et d’en revenir vers 4 ou 5 heures du matin, ce qui semble plus conforme aux habitudes festives.

 

Nous voilà arrivés au terme de cette semaine, à la fin de la présentation du Plan départemental des transports. Je suis convaincu que nous ne sommes qu’au début d’un grand chantier pour faire de notre Île un modèle de territoire privilégiant le déplacement durable.

 

Mais comme on dit si bien : « une longue marche commence par un premier pas ». Bon week-end !

 

Article vu 3 050 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web