Chronique du 20 avril 2011 – Un jour comme un autre ? Hélas !

 

Petit exercice pour se remonter le moral : aller surfer sur le web pour y pêcher quelques nouvelles.

Déprimant ! La crise, ce n’est pas fini !


COURAGE, ON AURA ENCORE PLUS DE RIGUEUR L’AN PROCHAIN !


« Le gouvernement doit annoncer rapidement et adopter les mesures précises permettant de respecter ses engagements de réduction du déficit public », a affirmé l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans un rapport.

 

L’organisation pointe notamment que la croissance économique risque d’être « modérée » pendant plusieurs années et le rythme sera donc « insuffisant pour faire refluer rapidement le chômage ».


LA SOLUTION ? LA CHASSE À CERTAINES NICHES FISCALES !


La France doit mieux contrôler ses dépenses publiques, « réduire les niches fiscales inefficaces » et envisager « d’augmenter certains impôts comme la TVA » pour réduire son déficit, estime l’OCDE.

Le gouvernement ne l’a pas bien compris. La preuve ?


DU COUP, LE GOUVERNEMENT FAIT UN NOUVEAU CADEAU AUX GROSSES ENTREPRISES !


Le ministre du Budget a confirmé que le gouvernement s’orientait vers une exonération de charges pour les entreprises qui accompagneraient le versement de dividendes à leurs actionnaires d’une prime pour leurs salariés, sans plus s’avancer sur un montant précis.

 

Nicolas Sarkozy a assuré qu’il « ne céderait pas » sur le versement de la prime de 1.000 euros.

Ainsi, l’Etat paye à la place des entreprises !


MAIS IL GÈLE LES SALAIRES DES FONCTIONNAIRES EN 2012 !


Le gouvernement a annoncé mardi le gel de l’indice salarial des fonctionnaires en 2012 pour la seconde année d’affilée, ont annoncé les syndicats, à l’issue d’une réunion à Bercy.

 

Pour la seconde année consécutive, les 5,2 millions de salariés des trois fonctions publiques – Etat, hôpitaux, collectivités territoriales – n’enregistreront donc pas d’augmentation de salaire en 2012.


TOUT EN AFFIRMANT QUE « LE POUVOIR D’ACHAT AUGMENTE EN FRANCE DE FAÇON CONTINUE ! »


Et cela depuis que « Nicolas Sarkozy a été élu président de la République » (sic).

 

Ce n’est pas une mauvaise blague, mais la déclaration de Benoît Apparu, secrétaire d’Etat chargé du logement.

 

Qui s’en est aperçu, parmi nous ?


EDF VA ENCORE PLUMER LES FRANÇAIS !


Grâce à loi Nome,  EDF est obligé de céder jusqu’à un quart de sa production nucléaire à ses concurrents (GDF Suez, Direct Energie). Soit disant pour dynamiser la concurrence… donc faire tomber les prix.

 

Perdu ! On va payer plus cher.

De plus en plus cher : le kwh a pris 15,3% en un an.

 

Et EDF voudrait augmenter ses tarifs de 30% sur 5 ans !

 

CAR LE GOUVERNEMENT A OBEI À EDF


Le ministre de l’Industrie vient d’accorder au président d’EDF ce qu’il demandait depuis des mois, à savoir un prix de vente de l’électricité à la concurrence de 40 euros en 2011 puis  42 euros au 1er janvier 2012.

 

Un prix jusque jugé inacceptable par les acheteurs, car trop cher. C’est pour ça que nous, on va payer plus !


ET EDF  PROGRESSE EN BOURSE !


Le titre EDF a pris la tête du CAC 40 mardi matin, après l’annonce d’Eric Besson, sur le tarif de l’électricité d’origine nucléaire.

No comment !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

Article vu 2 843 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

Chronique du 20 avril 2011 – Un jour comme un autre ? Hélas !

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    cela devient de plus en plus grotesque, cette politique sarkozienne.
    encore un an,
    365 jours pour continuer à mener une politique décousue, et surtout calamiteuse pour les français

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web