Mr Franco se trompe de cible

 

   Sans doute trop aveuglé par son animosité envers le PCR et particulièrement la famille Vergès (ce que tout le monde a relevé dans toutes les interventions signées Antoine Franco), le spécialiste « boîte Bonux » de l’aérien se trompe quand il parle de continuité territoriale.

 

Que Mr Franco reprenne ses archives : lorsque l’ancienne majorité avait financé la continuité territoriale, à aucun moment le prix du billet d’avion n’a connu d’inflation.

 

Bien au contraire, les prix pratiqués selon les saisons se sont stabilisés, voire même baissés.

Pour preuve, entre 2008 et mars 2010, le prix du billet avoisinait les 800 euros contre 950 euros en 2007.

 

D’ailleurs, le candidat Didier Robert, que le sieur Franco a soutenu, avait pris comme référence ce prix de 800 euros pour promettre un prix d’avion à moins de 500 euros à tous les Réunionnais.

 

Cela dit, si Mr Franco s’était joint à nous pour former une grande force unie afin de  défendre la véritable continuité territoriale, qu’on exigeait comme la Corse, au gouvernement Sarkosy proche de Didier ROBERT, cela aurait été plus cohérent, pour rendre les familles Réunionnaises plus proches de la France continentale.

 

Par ailleurs, je regrette que le dispositif de subvention du « Ti garçon Sarko » exclut les 200 000 Réunionnais qui sont dans l’hexagone et qui ne peuvent payer un billet à plus de 2 000 euros (Métropole – Réunion A/R) pour passer les fêtes avec leurs proches ici sur leur île.

 

C’est vrai que ceux-là, ils ne votent pas forcément à la Réunion…

 

Enfin, Antoine Franco doit savoir qu’il est extrêmement difficile de s’attaquer aux tarifs des compagnies aériennes.

Si cela était possible, quel que soit le gouvernement, cela aurait déjà été fait.

 

C’est difficile tout simplement parce que nous sommes dans un pays de droit, mais aussi libéral.

 

Pas un gouvernement, en Europe notamment, ne peut imposer des règles tarifaires ou des barèmes à une entreprise commerciale. Ce serait une atteinte au droit communautaire que les compagnies ne manqueraient pas de faire valoir.

 

Je réitère donc mes propos en affirmant que la subvention de Didier Robert est une erreur politique aux conséquences injustes pour les Réunionnais.                                                                                                                                                               

Article vu 2 202 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

3 Commentaires sur

Mr Franco se trompe de cible

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    ce qui nous est proposé, ce n’est pas la continuité territoriale, c’est une aide au voyage, au plus, aide sélective, en plus, aide pas très judicieusement calculée, également
    pourquoi m, Franco ne comprend il pas cela?

  • ùXBäNo Gravatar |

    Ce dispositif financé par la Région fait payer aux
    Réunionnais les conséquences de leur éloignement..
    C’est une aberration totale car à raison de 8 Millions par an , ce sont d’autres interventions ou investissements qui passent à la trappe !
    Par ailleurs , les compagnies ont sérieusement remonté leurs prix depuis la mise en place de ce dispositif…Ceci dit , il ne faut pas rêver , on est à 11 000 Km et ça coûte cher ! il suffit de comparer les prix au Km d’autres destinations et on constate que le Run/Paris est l’un des moins chers du monde ramené au Km ! ( en basse saison )
    Le problème est très complexe , il faudrait mixer
    des négociations avec les compagnies aériennes et une intervention de l’Etat ( pas la Région ) pour essayer de trouver un point d’équilibre , mais un dispositif  » large  » coûtera forcément beaucoup ,
    il suffit de voir le dossier de la Corse où le dispositif y coûte plus de 160 millions par an !

  • une reunionnaise en metropoleNo Gravatar |

    c’est bizarre cela, on parle toujours d’AIDES, de facilités mises en place pour aider les reunionnaises, reunionnais,ici en metropole, pour rejoindre vite notre ile en cas de déces le plus rapidement possible.Mais dans la realité cela ne se fait pas.Je voudrais savoir qui sont ces gens qui recoltent ces aides?
    dimanche matin, mon cousin telephone « mauvaise nouvelle, le grand pere est mort », et le soir, il me rapelle pour me dire « il est mort ».C’est un mauvais moment, à cause du temps ici en metropole, les avions ne decollent pas, et le prix des billets d’avions sont enormes pour certains de ma famille ici en metropole.Meme un billet de 700/800euros,pour un deces ce n’est pas facile pour certains.en cas de deces.
    C’est triste, mais que faire? tout le monde ne peut pas vite aller chercher un billet d’avion pour vite courir accompagner ses gramounes à leur dernière demeure sur notre ile.Mais que faire?

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web