Zinfos974 ou « l’enfer » des mensonges et excès de langage : « tout ce qui est excessif est dérisoire » ! (volet 1)

 

   Il m’arrive de regarder de temps à autre le site du serviteur de Didier Robert (cela dit, il bénéficie de subvention ET de publicités à la gloire de la Région actuelle, certains diront : quoi de plus normal ?).

La raison en est simple : il est utile de mesurer à quel point l’excès de langage peut être encore d’actualité.

  

J’ai choisi un article paru sur ce site de propagande régionale sous le titre :  » Tout ça pour ça ».

Je vous propose d’en faire un décryptage en 3 « volées », avant de vous livrer un florilège de commentaires à faire bondir au plafond un modérateur de site internet (enfin, un vrai, pas un « mange-boule » !).

 

Enfin, une réponse appropriée ET sérieuse sur le bilan des 12 ans de mandature de la majorité avec Paul Vergès.


Pour le décryptage, je vais mettre en italique ce qu’a écrit Pierrot Dupuy et dessous mon commentaire. On y va !


PD : « Les deux priorités de la mandature de Paul Vergès à la Région devaient être la MCUR et le tram-train.

Et selon l’ancien président de la Région, tous les maux de la Réunion depuis un an, et notamment l’augmentation du chômage, viennent du fait que Didier Robert a abandonné ces deux projets. »

 

Commentaire : Faux ! S’il est vrai que le BTP a connu une baisse de ses effectifs, ce n’est PAS SEULEMENT à cause de la suppression de ces 2 projets, MAIS AUSSI de la faute des amis de Didier Robert qui ont baissé les crédits consacrés au logement social !


PD : « Et voilà que nous apprenons aujourd’hui que la Cour administrative d’appel de Bordeaux a annulé la déclaration d’utilité publique du tram-train.

Ce qui signifie que, même si Paul Vergès avait été réélu, il aurait tout fallu recommencer à zéro et qu’il aurait encore fallu attendre quatre ou cinq ans avant de donner le premier coup de pioche ! »

 

Commentaire : Faux ! La juridiction d’appel a annulé la DUP parce que l’équilibre financier n’était pas assuré.

Et pour cause : le 1er décembre 2009, la Région montrait qu’elle avait besoin d’une rallonge de l’Etat pour un tel projet dont « profitent » nombre de territoires de… France continentale (normal, pour Didier Robert et Pierrot Dupuy, les Réunionnais n’ont pas droit à une vraie solidarité de l’Etat pour réparer ses erreurs des années 60 !).

Autrement dit, si l’Etat s’était engagé pour cette rallonge, l’équilibre financier du projet aurait été assuré, et la DUP validé !


PD : « Et que, contrairement à ce qu’a toujours affirmé Paul Vergès, il n’y avait donc aucun projet prêt à prendre le relais du chantier de la route des Tamarins, ce qui fait de Paul Vergès et de son équipe les responsables de l’explosion du chômage à la Réunion. »

Commentaire : Du grand n’importe quoi ! Paul Vergès a justement affirmé ceci : le seul grand projet prêt à démarrer après la route des Tamarins était le Tram Train.

Celui-ci aurait été relayé par le projet de nouvelle route du littoral sécurisée à QUATRE voies !

Vous notez donc que PD a voulu faire endosser à Paul Vergès ce qu’il n’a pas dit !

Et c’est ainsi pour la suite de l’article. Je vous en fais grâce. Mais je vous livre la conclusion, qui vaut son pesant de cacahuètes !


PD : « D’où mon interrogation : Tout ça pour ça?

Une fois enlevés le tram-train et la MCUR, de quel bilan peut se prévaloir Paul Vergès à la tête de la Région pendant les 12 ans qu’il y a passé ?

Commentaire : Alors là, chapeau ! Qui a dit qu’à La Réunion, il n’y a pas de gens qui ont du toupet ?

Oser dire que le bilan de la Région avec Paul Vergès est « maigre » !

  

Mais la suite dans le volet 2 explique l’outrance du personnage…


Article vu 1 694 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web