2011 – Atteintes à la biodiversité : prendre conscience des dangers qui nous guettent (8)

 

L’extinction d’une espèce fait partie du processus naturel de l’évolution.

Aujourd’hui, la biodiversité disparaît à un rythme 100 à 1 000 fois supérieur au rythme d’extinction naturelle. Ce n’est pas l’extinction, mais l’accélération du processus qui est inquiétante.

 

D’après les scientifiques, nous vivons aujourd’hui la 6e vague d’extinction (ou peut-être la 7e), suite à 5 crises biologiques majeures (il y a 440, 365, 250, 145 et 65 millions d’années).

 

Les extinctions actuelles, causées par des facteurs anthropiques, risquent de diminuer la biodiversité sur la planète pour des millions d’années à venir, car le nombre de niches écologiques a, lui aussi, été réduit.

 

Il faudrait à la nature au moins 10 millions d’années pour se remettre.

Voici 14 espèces parmi les plus menacées.


VIII –L’aiguillat commun

 


L’aiguillat désigne 15 sous-espèces. L’aiguillat commun, plus connu sous le nom de saumonette, est très prisé pour la consommation,notamment dans les « fish and chips » anglais.

 

Ce requin, petit mais agressif, vit dans les eaux froides et peu profondes.

 

Durant la Seconde Guerre mondiale, il était pêché pour la vitamine A contenue dans l’huile de son foie qui est aujourd’hui remplacée par de l’huile de synthèse.

 

Il reste très pêché pour sa chair, appréciée en cuisine ou convertie en farine destinée aux animaux domestiques.

 

Il est également répandu dans les cours de biologie.

 

Il est classé comme vulnérable par l’IUCN.

 

À retrouver de telles informations passionnantes sur ce lien :

http://www.developpementdurable.com/environnement/2010/

11/A5571/top-14-des-especes-les-plus-menacees.html

 

Article vu 1 692 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web