À propos d’un édito sur Radio Festival : « c’est incroyable mais… vrai ! » comme disait l’animateur télé Jacques Martin

 

   Ce matin, j’ai entendu l’éditorialiste de Radio Festival s’en prendre  à Mr André Thien Ah Koon qui avait critiqué la position du nouveau président de région Mr Didier Robert sur l’aide à la mobilité appelée improprement « aide à la continuité territoriale ».

 

En effet, Tak reproche à la nouvelle majorité de venir à la rescousse du Gouvernement UMP en prenant en charge la moitié des aides accordées, alors qu’en Corse, la Région ne met pas …un € !

  

Certes, l’éditorialiste reconnait que l’État est pleinement compétent dans ce domaine, mais pour de suite dédouaner la Région Réunion qui « fait un geste » pour éviter que les Réunionnais soient « pris en otage ». Conclusion :

 

1° – l’État s’en sort ainsi à bon compte ;

 

2° – L’argent mis par la Région, c’est l’argent des Réunionnais, qui paye en fait et dit… merci à la Région d’avoir pris leur argent pour que certains voyagent ;

 

3° – Répétée chaque année, cette contribution représente un manque à investir dans des chantiers pourtant encore nécessaires.

 

Mais le plus cocasse, c’est que l’éditorialiste essaie de nous convaincre que ce qui est appliqué en Corse ne nous serait pas favorable, contrairement à ce qu’avance TAK.

 

La Région Corse dispose pour 2009 de près de 190 millions d’€ de dotation de l’État, et ne met pas un € en contrepartie !

La Région Réunion dispose pour 2010 de 8 millions d’€ de dotation de l’État, et met la même somme, 8 millions d’€, en contrepartie !

 

Et l’éditorialiste de tenter de nous convaincre que la Région Réunion est « privilégiée » par rapport à la Région Corse !

 

Comme disait Jacques Martin dans une célèbre émission télé à l’époque : « c’est incroyable mais… vrai !

                                       

Article vu 2 352 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

5 Commentaires sur

À propos d’un édito sur Radio Festival : « c’est incroyable mais… vrai ! » comme disait l’animateur télé Jacques Martin

  • AndrunNo Gravatar |

    si l’Etat met 8 millions et la Région Réunion autant cela ne fait que 16 millions d’euros à ne partager qu’avec 40 000 réunionnais qui auraient ce droit au bénéfice du voyage sur la France.
    par rapport à la Corse il serait bon pour notre connaissance de savoir comment sont utilisés leurs 190 millions avec un peu plus de détails c-a-d par bateau, par avion, par categories : travail, rapprochement familial,études, la fréquence et que sais-je, le prix par individu.

    Ce n’est pas d’imiter ce qu’ils bénéficient mais au moins le fait de le savoir nous rendrait un peu moins bète.

  • porte-plumeNo Gravatar |

    Un éditorialiste? à Festival?
    Ca, c’est un scoop…
    mais n’est pas éditorialiste qui veut. C’est vraiment un métier. Avec tout ce que cela comporte. Notamment le respect de certaines règles déontologiques.

  • LydieNo Gravatar |

    Est on sûr que l’Etat a versé tout ce qu’il doit aux Réunionnais? depuis l’arrêt du dispositif par la Région, suite à la LODEOM, il y a eu un « trou » de plus d’un an, mettons deux ans. 2x 8 millions d’euros =16 millions d’euros . Où sont ces 16 M€? Didier Robert les a t il réclamés au gouvernement? 16 M€ plus les 8 M€ que la région investit, ce qui fait 24 M€ : à dépenser pour 2010 uniquement. je souhaite que la Région nous fasse un bilan à la fin de l’année des aides accordées

  • bilouteNo Gravatar |

    Franchement, avec cette façon de raisonner peut on parler vraiment d’une Région REUNION ou plutot d’une Région UMP PARIS, à la botte de Estrosi, SARKO, et des hauts fonctionnaires qui n’en ont rien à faire des interets réunionnais. La continuité territoriale doit être assurée par l’Etat en raison des contraintes géographiques, c’est ce qui est pratiqué en Corse. Mais à La Réunion nous on dit MERCI BWANA… TU es grand, ne nous donne pas ce que l’on est en droit d’avoir ce que tu nous donnes sera bon car tu es le plus grand, le plus fort …

  • bobbyNo Gravatar |

    L’équipe de ROBERT a la Région est fidele à ses valeurs et ses principes : assurer l’avenir des Réunionnais par un exil loin de leur territoire, BUMIDON BIS, quand au développement de l’île par ses propres moyens, ses propres ressources, sa propre fiscalité… on en est pas capable, faut laisser les Maitres blancs de Paris décider à notre place ! Mal barré…

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web