Economie – Wall Street : de record en record. Dans quel monde impitoyable vivons-nous ?

 C’est une information qui fait froid dans le dos du fait que difficultés économiques entrainant aggravation du chômage peuvent réjouir ceux qui bâtissent leurs fortunes sur la spéculation boursière.

 

L’indice vedette de Wall Street, le Dow Jones (1), ainsi que le S&P 500 (2), très suivi par les investisseurs, ont battu mardi leurs records historiques.

 

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average s’est apprécié de 0,61 %, à 14 662,01 points, et le S&P 500 de 0,52 %, à 1 570,25 points.

Le Nasdaq (3), à dominante technologique, s’est adjugé 0,48 %, à 3 254,86 points.

 

Parmi les facteurs de hausse, les principales places boursières d’Europe ont terminé hier en hausse, faisant preuve d’un optimisme certain au vu de plusieurs annonces reflétant les difficultés de la zone euro notamment un taux de chômage à un niveau record.

 

Mais « cette litanie de ‘bonnes’ nouvelles accroît les chances d’un assouplissement des taux d’intérêt par la BCE » qui se réunit jeudi, a remarqué Patrick O’Hare, de Briefing.com <http://Briefing.com> .

 

Les Bourses européennes ont ouvert en baisse mercredi, tirées par Vodafone après le démenti de Verizon concernant une éventuelle OPA sur l’opérateur britannique, et en attendant les chiffres du marché de l’emploi aux Etats-Unis vendredi et l’issue, jeudi, des réunions des banques centrales japonaise, européenne et britannique.

 

(1) Le Dow Jones Industrial Average (abrégé en DJIA et souvent raccourci en Dow Jones) est le plus vieil indice des bourses de New York et le plus vieil indice boursier du monde.

Cette mesure statistique est calculée par le regroupement des valeurs des titres de plusieurs sociétés. L’indice boursier sert généralement à mesurer la performance d’une bourse ou d’un marché.

 

(2) Le S&P 500 (SPX) est un indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses américaines.

L’indice est possédé et géré par Standard and Poors, l’une des trois principales sociétés de notation financière.

Créé en 1920, l’indice S&P 500 a détrôné le Dow Jones comme indice le plus représentatif du marché boursier américain.

La raison est qu’il est composé d’un plus grand nombre de compagnies et que sa valeur tient compte de la capitazlisation boursière des compagnies contenues dans l’indice.

De son côté, le Dow Jones Industrial Average est basé sur seulement 30 compagnies.

 

(3) Le NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotations) est le deuxième plus important marché d’actions des Etats-Unis après le New York Stock Exchange, en volume traité, et le plus grand marché électronique d’actions du monde.

L’indice NASDAQ, aussi appelé le NASDAQ, est l’indice boursier qui mesure la performance du marché d’actions NASDAQ.

 

Article vu 1 510 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web