La loi de la jungle : Sarkozy veut un collège élitiste !

 

   Et une réforme de plus, une ! il y avait eu l’école primaire, le lycée, le bac, l’université.

Maintenant, c’est le collège qui est la cible de la boulimie réformatrice de Sarkozy.

 

Le Haut (à quoi ça sert d’utiliser cet adjectif?) Conseil de l’éducation (HCE) a remis le 1er octobre, un rapport sur la question du collège. .

 

Le constat de ses « hauts » personnages est simple : le collège est « incapable de réduire  l’échec scolaire ».

 

Selon eux, « un élève sur cinq (soit chaque année environ 150 000 élèves) en sort en ayant de graves lacunes en français et en mathématiques.

  

Malgré les efforts et la bonne volonté du corps enseignant, le collège se révèle incapable de réduire la grande difficulté scolaire, de mettre en place un soutien et un rattrapage efficaces, de prendre en compte les différences de rythmes d’apprentissage des élèves, de compenser les disparités sociales ».

 

Fallait-il vraiment un « Haut » conseil pour constater toute cela ?

 

La réponse de Sarkozy n’a pas tardé : il faut une « diversification de l’offre d’enseignement au collège » pour que « chaque élève puisse y trouver sa place et réussir sa poursuite d’études et de formation.  

 

Une telle évolution constituerait un moyen efficace de lutte contre le décrochage scolaire, qui est un chantier prioritaire de ce gouvernement ».


______________________________________________________

Les vrais priorités

______________________________________________________

 

Sur le fond, pas de problème. Sauf que si l’on veut une éducation de qualité, monsieur le Président :

 

– la première chose à faire,  serait de ne pas supprimer de postes dans l’éducation nationale,

– la deuxième chose à faire serait de pérenniser les emplois précaires d’assistants d’éducation,

– la troisième chose à faire serait de donner les moyens financiers nécessaires à tous les établissements scolaires.

 

Pour sortir de la situation d’échec scolaire, le  HCE propose de passer à « l’école du socle commun.

 

Il est temps que notre pays prenne conscience qu’il a besoin d’élever significativement le niveau moyen des performances de ses élèves s’il veut élargir la base de la sélection de son élite et répondre aux défis mondiaux ».

 

Nous y voilà ! le mot est lâché : « Sélection de son élite »…

 

Une nouvelle preuve de la politique ultra réactionnaire, sélective de Sarkozy.

                                                                                 

Article vu 3 102 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

7 Commentaires sur

La loi de la jungle : Sarkozy veut un collège élitiste !

  • Bruno H.No Gravatar |

    oui, une réforme de plus
    voici un lien vers le site de la documentation française expliquant toutes les réformes (et il y en a eu)
    http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/college-unique/reformes.shtml

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    réformer le collège parce que les jeunes qui y arrivent ne maîtrisent pas ou peu la lecture et l’écriture? mais ce n’est pas au collège qu’on apprend à lire, c’est au CP
    il serait quand même temps qu’on se penche vraiment sur cette question. les cases à lire de DR sont en panne (comme d’autres de ses projets), mais ce n’est pas à la seule région de s’en occuper. c’est une affaire de l’éducation nationale et de tous

  • AnonymeNo Gravatar |

    le collège unique: bonne ou mauvaise chose? vecteur d’égalité des chances ou machine à exclure?
    outre le fait que les apprentissages des fondamentaux ne soient pas faits (lecture, écriture, calcul), le fait de ne pas proposer des activités technologiques, techniques, manuelles pourrait être synonyme de privation de possibilité d’épanouissement. tout le monde n’est pas matheux ou littéraire. mais les « manuels » sont mal considérés… comme une voie de garage.
    alors oui à une offre diversifiée dans les collèges, mais reposant préalablement sur une réelle possibilité pour tout enfant de maîtriser les savoirs de base

  • PhilippeNo Gravatar |

    le conseil économique et social vient de rendre publique une enquête sur l’illettrisme à La Réunion.
    Premier point positif, selon moi, c’est l’approche faite puisque le document s’intitule : « Pour une Ile lettrée » et non pas « lutter contre l’illettrisme » ou quelque chose de la même teneur.
    selon les informations parues dans la presse, il semble que le CESR a voulu mettre en évidence les dysfonctionnements des dispositifs actuels tout en proposant des solutions.
    je ne sais pas où l’on peut avoir ce rapport (et surtout si on peut le télécharger) mais il serait intéressant de connaître ces pistes et, Monsieur Vergès, que vous nous les présentiez sur votre blog

  • jade S.No Gravatar |

    @Philippe

    l’adresse à laquelle on peut télécharger le rapport

    http://www.cesr-reunion.fr/fileadmin/user_upload/tx_pubdb/archives/10.09.15_rapport_illettrisme.pdf

  • VirginieNo Gravatar |

    Sans oublier pour se donner bonne conscience ces « internats de l’excellence »….
    comment peut on faire confiance à quelqu’un qui voulait karcheriser les banlieues?
    il veut lâcher du leste sur les retraites, parce que les préavis se multiplient,,, mais ça, on n’est pas sûr qu’il le fera il trouvera bien des parlementaires pour porter des amendements contre les amendements plus favorables aux retraités de demain

  • tipimenNo Gravatar |

    s’il supprime des postes…. y’a peut être une raison…. il y a des ministres qui peuvent être à la fois professeur d’économie et dans le même temps professeur d’éducation sexuelle…
    voilà comment on compresse le personnel

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web