La Chine deviendra une économie à haute intensité de capital, selon un économiste américain

 

La Chine connaît actuellement un processus de transition, une mutation qui la verra à terme passer du statut d’économie à haute intensité de main-d’oeuvre à celui d’économie à forte intensité de capital, ce qui bénéficiera au pays et au reste du monde, a indiqué un expert américain.

 

« Ce processus est en cours actuellement », a indiqué Barnard Baumohl, économiste en chef de l’Institut « Economic Outlook Group », basé à Princeton (New Jersey), lors d’une interview récemment accordée à l’agence de presse Xinhua.


« En d’autres termes, ce serait une erreur de croire que l’intégralité des produits fabriqués en Chine sont des produits de consommation bon marché ou des matières premières industrielles », a-t-il expliqué.

 

M. Baumohl s’est déclaré convaincu que la Chine atteindrait son objectif, à savoir transformer son économie, et qu’à cette fin, elle modifierait la structure de son économie, actuellement orientée vers les exportations, en se recentrant sur la stimulation de la demande domestique.


« Il est important que la Chine opère sa transition économique, qui la verra se muer en une économie à haute intensité de capital », a-t-il déclaré.

 

« Et la Chine doit délocaliser une partie de ses infrastructures manufacturières à l’étranger », a-t-il conseillé.

 

Il s’est exprimé convaincu que la Chine continuerait à jouer un rôle important dans le cadre des efforts déployés pour raviver la croissance économique mondiale.

 

Selon ses estimations, la croissance économique mondiale s’élèvera à 3,7% cette année, avant d’atteindre 4,2% en 2011 et 4,6% en 2012.


M. Baumohl a félicité la Chine pour sa gestion fructueuse de la crise financière mondiale.

 

« La Chine a beaucoup mieux résisté que les autres dans ce contexte de crise financière mondiale et de récession internationale.

 

Alors que les Etats-Unis et la plupart des pays du monde ont subi une récession, la Chine a été en mesure de maintenir un niveau de croissance sain », a-t-il précisé.

 

Une des raisons de cette réussite réside dans le fait « qu’il n’y a pas beaucoup de débats internes similaires à ceux fréquemment observés en Occident », a expliqué l’expert américain.

 

« En Chine, les politiques visant à maintenir l’économie à flot sont rapidement mises en oeuvre », a-t-il souligné.

Source : Actualités économiques

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

Article vu 1 896 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

La Chine deviendra une économie à haute intensité de capital, selon un économiste américain

  • ùXBäNo Gravatar |

    Notre déclin est programmé..la Chine sera à notre niveau technologique dans…15ans? et ses coûts de production , malgré une hausse des salaires et l’émergence d’une classe moyenne importante , resteront très inférieurs aux coûts occidentaux!

    ce mouvement de  » montée en gamme  » de leurs productions s’accompagnera d’une délocalisation de tout les produits bons marchés qui ont permis à leur économie ce décolage fabuleux…

    Les seules voies de survie pour nous seront le maintien de notre avance technologique et la re-localisation de productions de base (ce mouvement commence à s’amorcer)..faute de quoi , le chômage ne fera qu’empirer avec toutes les conséquences néfastes que cela entraine , évidemment !

    Ces scénarii ne prennent en compte deux facteurs très complexes : l’explosion des besoins en énergie qui commenceront à poser sèrieusement la question du partage , et surtout , l’explosion des besoins alimentaires et en eau potable…

    ces deux  » inconnues  » massives empêchent selon moi de visualiser quelle sera l’évolution du monde
    dans la ou les décennies à venir !

    la seule certitude est que seuls ceux qui sauront
    s’adapter rapidement survivront !

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web