Nous n’oublierons pas qu’ils ont condamné les Réunionnais !

  

   Que se passe t-il dans les rues aujourd’hui ?

Qu’est-ce que nos jeunes veulent nous dire ou nous faire comprendre ?

 

Qu’ils ne sont pas d’accords pour reculer l’âge légal de la retraite de leurs parents ?

Est-ce vraiment cela ? Je n’en suis pas si sûr.

 

Une certitude néanmoins : ils sont très inquiets pour leur avenir. 

À la Réunion, pour la moitié d’entre eux, leurs parents ne travaillent pas ou, ont une activité précaire.

  

Et contrairement aux préjugés, ces jeunes, à défaut de lire suffisamment pour certains, écoutent, se documentent sur internet, échangent sur facebook ou twitter.

 

Et qu’est-ce qu’ils découvrent ?

 

Que 27% des chômeurs inscrits sont âgés de 18 à 25 ans !

Que 23% sont des séniors de plus de 50 ans ! Ainsi, que deux générations vont être sacrifiées.

 

Dans le même temps, le gouvernement Sarkozy, représenté à la Réunion par Didier Robert, repousse à 67 ans la porte de la retraite à taux plein.

 

Alors qu’on aurait dû au préalable garantir l’emploi de ces séniors et encourager l’embauche des jeunes avant toute réforme consistant à prolonger la durée de travail et donc de cotisations.

 

On peut, face à une telle situation de régression sociale jamais enregistrée sous la 5e République, comprendre l’inquiétude de millions et de millions de français et particulièrement les jeunes.

 

______________________________________________________

Le frère de Nicolas Sarkozy et Air Sarko One

______________________________________________________

 

Pour pousser le paroxysme à l’extrême, voilà qu’on apprend que cette réforme des retraites votée également par nos parlementaires locaux de l’UMP va profiter au frère de Nicolas Sarkozy qui sera bientôt à la tête d’une puissante caisse de retraite complémentaire par capitalisation.

 

Et pour montrer leur mépris pour les Réunionnais, voilà qu’il envoie son « gros avion particulier » (comme ses amis peuvent avoir des hôtels particuliers), Air Sarko one, faire le tour du monde, sur « ses » terres « exotiques » de l’outre-mer.

 

Je plains les députés et sénateurs réunionnais, Didier Robert, René-Paul Victoria, Anne-Marie Payet, Jean-Paul  Virapoullé qui, par leur vote, ont condamné l’avenir de dizaines de milliers de Réunionnais, parmi lesquels celles et ceux qui leur ont fait confiance. .

 

Il ne suffira pas au Président du Conseil Régional, farouche représentant de Nicolas Sarkozy à la Réunion, de distribuer des ordinateurs et des billets d’avion, de repeindre en bleu les lycées ou encore de continuer désespérément à promettre 2000 bus propres, pour faire oublier la réalité quotidienne de la population.

 

______________________________________________________

La population se souviendra des élus qui l’ont trahie

______________________________________________________

 

Les jeunes désemparés qui sont dans la rue aujourd’hui, les acteurs professionnels qui n’en finissent plus de manifester leur inquiétude devant la baisse accélérée de l’activité économique, ont cru à un moment donné aux belles paroles.

 

Mais chaque jour qui passe, la déception laisse la place au désespoir.

 

Ces jeunes ont envie d’une nouvelle société moderne et solidaire, ces entreprises ont envie d’un nouveau modèle économique plus intégrée.

 

« Il faut laisser le temps au temps », dit-on habituellement… mais peut-on encore attendre ?

 

Pour l’heure, une chose est néanmoins sûr, de la carrière politique de Didier Robert et des élus qui ont soutenu la politique de Nicolas Sarkozy, l’histoire ne retiendra d’eux que leur participation à l’abolition du régime des retraites en France et la politique de démolition à la Réunion. Il ne faudra pas oublier cela…

 

Réformer ? Oui !

Négocier ? Oui !

 

Avec les différentes institutions représentatives ? Oui !

En informer l’opinion sur les différents médias ? Oui !

 

Avec un calendrier et une date butoir ? Oui !

 

Mais passer en force avec l’accord d’élus Réunionnais ?

 

Non, aujourd’hui, non demain en 2011 au vote cantonal, et non après demain en 2012, aux élections présidentielles et législatives, pour se préparer à  » réformer la réforme » !                                  

 

Article vu 1 716 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

6 Commentaires sur

Nous n’oublierons pas qu’ils ont condamné les Réunionnais !

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    Une génération sacrifiée. on le sait tous, que nos jeunes ont été sacrifiés par les faits et gestes de nos gouvernements, obeissant à la dictature financière et du capital.
    pour la plupart, ces jeunes voteront pour la présidentielle. ils se souviendront de tout cela… et ils s’en souviendront tout au long de leur vie

  • ArisinoéNo Gravatar |

    l’arrivée de Air Sarko sur le sol réunionnais puis sur le sol des autres collectivités ultramarines est une provocation en soi.
    le fait de se doter d’un tel appareil – surtout en période de crise – en est une autre
    quant aux journalistes bien pensants qui comparent le coût de l’avion sarko à celui de l’avion obama ou merkel… ça… ne vole pas haut. et cela démontre une sorte de pensée unique et une attitude de mimétisme incroyable (puisque les autres ont cet avion, il faut que la France en ait un aussi…)

  • Eliane T.No Gravatar |

    Comme par hasard, on apprend ces jours-ci que les + de 60 ans seront 1 sur 3 par rapport à la population totale française, et qu’il y aura explosion de centenaires ! C’est une coïncidence ou c’est pour mieux faire passer la pillule ?

  • ArsinoéNo Gravatar |

    @Eliane
    a votre avis? mais je suis sûre que vous avez la réponse. dans le même document de L INSEE, on apprend également que le taux de mortalité infantile est supérieur à La Réunion… qu’on y vit moins longtemps… (voir le document sur ce même blog)

  • FilipNo Gravatar |

    et pan sur le bec à Sarko. La Commission européenne a annoncé qu’elle relancerait dès aujourd’hui une procédure d’infraction contre la France sur la question du bouclier fiscal. Elle va entamer la deuxième étape (sur trois) de la procédure d’infraction lancée en juin 2009, en transmettant un « avis motivé » à la France.
    Sarko hors la loi!

  • Bruno97490No Gravatar |

    je vous livre la dernière partie de l’éditorial du « Monde »: en un an, le chômage des plus de 50 ans a progressé de 16,6 %, en dépit des sempiternelles déclarations de bonnes intentions du gouvernement et du patronat pour le réduire. Quand on sait que, déjà, 39 % seulement des 55-64 ans travaillent encore et que les autres sont réduits à un chômage d’attente pendant des années ou aux minima sociaux, comment ne pas comprendre que le report de l’âge de la retraite suscite au moins l’incompréhension, plus souvent la colère ou la révolte ?

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web