Inscription des Chagos au patrimoine mondial : l’État s’oppose à l’initiative des Britanniques

 

   L’information a été donnée par « L’Express » de Maurice, sous la plume de Estelle Bastien.

« Le gouvernement ne compte pas agréer à la suggestion des députés britanniques pour l’inscription de l’archipel des Chagos au patrimoine mondial.

 

Navin Ramgoolam l’a indiqué lors de la Prime Minister’s Question Time au Parlement, le mardi 8 mai 2012 
 :


«Le gouvernement ne va pas soutenir la proposition du All-Party Parliament Group ».

 

C’est en ces termes que Navin Ramgoolam a signifié la position du gouvernement face à la suggestion de cette instance d’inscrire les Chagos dans la liste des patrimoines du monde.

Il répondait à une question de la députée du Mouvement militant mauricien (MMM) Arianne Navarre-Marie.



 

Navin Ramgoolam n’a pas manqué de préciser que toute proposition s’inscrivant dans ce sens, faite par un autre pays, portait atteinte à la souveraineté de Maurice sur l’archipel des Chagos.

 

Le Premier ministre fait également ressortir que la demande pour inclure les Chagos au patrimoine mondial a été faite par le président du Chagos Islands All-Party Parliamentary Group, le 8 février 2012.

 

Ceci dans le cadre des 40 ans de la convention sur la protection du World Cultural and National Heritage.



Le leader de l’opposition, Paul Bérenger a tenu à préciser qu’il était d’accord avec l’attitude adoptée par le gouvernement.

 

Article vu 2 774 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web