Les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (Tice) : à la rescousse de la santé

 

 

   Preesheila Bheem Singh-Ujoodha et Nandini Sukhoo-Busawon, enseignantes au collège Shrimati Indira Gandhi et au Lycée de Beau-Bassin respectivement, ont été récompensées, jeudi, pour leur présentation individuelle à Mombassa dans le cadre du ‘2010 Innovative Teacher Awards at the Pan African Innovative Education Forum (photo Le Matinal)

À l’Île Maurice, les Tice viennent à la rescousse de la santé.

Notre île ferait bien de s’en inspirer.

 

Je vous livre ci-après une interview d’une enseignante mauricienne.

Preesheila Bheem singh Ujoodha, enseignante de dessins dans une école secondaire de l’Ile Maurice mobilise les Tice pour sensibiliser ses élèves, âgés de 11 à 18 ans à l’éducation nutritionnelle. Elle présentera son projet à Cape Town. Lecture.

 

. Quel est ton projet ?

 

«Wellness and Fitness for life », Habitudes alimentaires saines et bien-être .

Mon projet vise à sensibiliser les gens sur l’ampleur du diabète à L’ile Maurice.

Premièrement, les étudiants de Form 4 ont fait des recherches sur la proportion épidémique des maladies non-transmissibles telles que le diabète et l’hypertension.  

Par le biais des recherches variées, ils ont établi les causes et les remèdes des maladies.  

Ils ont créé des Glogster, des autocollages, des affiches, des clips vidéo ainsi que des brochures sur le thème  « Habitudes alimentaires saines et bien-être ».  

Les conclusions ont été partagées avec les élèves du niveau primaire et les personnes âgées de leur village.

Le projet a culminé avec les échanges sur les blogs des étudiants avec leurs pairs d’Eunice High School ,en Afrique du Sud.

Ils partagent leurs idées via Internet sur les problèmes de santé connexes dans leur pays et partagent leurs présentations par divers moyens technologiques.

 

. Comment t’es venue cette idée ?

Au début de cette année, le ministère de la santé a interdit la vente des boissons gazeuses et du fast food dans les écoles, ceci afin de prévenir l’excès de glucose et cholestérol.

Cette démarche, qui ne faisait pas l’unanimité parmi les parents d’élèves, était très mal comprise par la population estudiantine.

Alors, je me suis demandé « comment puis-je contribuer à sensibiliser les étudiants sur la nécessité d’adopter une bonne hygiène de vie pour éviter les maladies non-transmissibles ? »

L’idée est venue d’utiliser le réseau social Glogster et divers logiciels tel que Cmap Tools et Quark Xpress pour créer des affiches.

 

. Quels objectifs souhaites-tu atteindre avec ce projet ?

 

De sensibiliser un maximum de personnes à la nécessité  d’adopter une bonne hygiène de vie pour éviter ce genre de maladie grâce à l’éducation physique, une bonne alimentation et la méditation.

 

. Qu’attends-tu du forum des enseignants innovants ?

 

Ça va être rempli de profs innovateurs et les dernières technologies éducatives qui vont nous aider à être plus performants.

Je vais essayer de m’enrichir avec les nouvelles idées innovantes que je vais découvrir de mes collègues éducateurs.  

Je serai exposé aux nouvelles données technologiques et les logiciels efficients.

Plus important encore, j’espère établir des contacts avec les profs d’autres pays et de développer des communications transfrontalières avec mes étudiants.                                                                                                                                  

Article vu 2 731 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

Les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (Tice) : à la rescousse de la santé

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    oui, c’est bien. mais à La Réunion, il y a un méga problème dans l’éducation nationale; le collège de l’oasis du Port était fermé car un prof a été agressé. la réponse du rectorat a été: on bunkarise l’établissement…. des caméras vidéo, des grilles etc.
    qui parlait de l’école ouverte, déjà?

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web