Rencontre NEPAD – Conseil Général : le désenclavement de notre Île doit se faire d’abord « dans nos têtes »

 Lorsque nous avions été à la direction des affaires de la Région avant 2010, une décision importante avait été prise : celle d’élaborer un document stratégique réunionnais de développement durable.

 

Cette volonté de disposer d’un document stratégique de référence avait un objectif majeur : s’appuyer sur cette approche globale pour contribuer à construire La Réunion, dans les limites de nos compétences, pour un développement durable.

 

Pour cela, la Région Réunion avait confié à la SR21 la responsabilité d’animer des groupes de travail pour aboutir, au terme d’échanges partagés, à la rédaction d’un document intitulé « PR2D » (Plan Réunionnais de Développement Durable).

 

J’aurai l’occasion de revenir sur ce document.

Pour l’heure, il convient simplement de rappeler que 3 principes directeurs devaient à chaque fois, dans la mesure du possible, guider nos actions.

 

Ces 3 principes sont : ouverture, solidarité, excellence. 

Curieusement, cela donne OSE.

 

C’est dans cet état d’esprit que le 1er vice-président Roland Robert et moi avons jugé plus qu’opportun de rencontré M. Ibrahim Gourouza Magagi, haut fonctionnaire de l’Union Africaine représentant spécial du Secrétaire Exécutif du NEPAD (l’agence de coordination et de la planification de la Commission de l’Union Africaine), pour une réunion de travail sur les perspectives de coopération officielle entre La Réunion et l’Afrique.

 

Vous trouverez ci-dessous le communiqué relatant cette rencontre.





 

Roland ROBERT

1er Vice-président du Conseil Général Délégué à la Coopération Régionale et à l’Europe

Pierre VERGES

Vice-président Délégué à l’Agriculture et aux Transports

 

Communiqué de presse 

Ouverture d’un dialogue de haut niveau avec l’Union Africaine et le NEPAD





Les Vice-présidents du Conseil Général délégués à la Coopération Régionale et à l’Agriculture, Messieurs Roland Robert et Pierre Vergès ont reçu au Conseil Général M. Ibrahim Gourouza Magagi, haut fonctionnaire de l’Union Africaine représentant spécial du Secrétaire Exécutif du NEPAD (l’agence de coordination et de la planification de la Commission de l’Union Africaine), pour une réunion de travail sur les perspectives de coopération officielle entre La Réunion et l’Afrique.





 

A l’occasion d’un déplacement à La Réunion pour une conférence, M. Ibrahim Gourouza Magagi a été reçu au Palais de la Source vendredi dernier pour une visite protocolaire par MM. Roland Robert et Pierre Vergès en présence des Responsables de Service du Département en charge de l’Agriculture et de la Coopération Régionale.





 

Cette rencontre de haut niveau initiée par les deux vice-présidents du Groupe Alliance/PCR représente un caractère inédit dans les relations entre La Réunion et l’Organisation continentale africaine, ex Organisation de l’Unité Africaine (OUA) qui s’est transformé en 2002 en Union Africaine. 





 

Le haut représentant du NEPAD, premier conseiller du Secrétaire Exécutif a déclaré durant cette rencontre qu’un partenariat privilégié avec La Réunion pourrait être envisagé après avoir eu une présentation au Département des potentialités notamment en matière de coopération agricole.





 

Invité par le Vice-président Pierre Vergès, un représentant du CIRAD (Centre International pour la Recherche Agronomique pour le Développement) a également participé à cette rencontre dans la continuité de l’accord cadre de coopération signé en novembre dernier entre le CIRAD Paris et le NEPAD.





 

M. Vergès a souhaité que le Conseil Général, qui contribue fortement à plusieurs programmes de développement auprès des Etats comme les Comores et Madagascar et au sein de la COI (Commission de l’Océan Indien), noue un partenariat renforcé auprès de l’agence technique de l’Union Africaine en vue de mobiliser davantage de financement pour le renforcement de l’autosuffisance alimentaire pour les pays du Sud-Ouest de l’océan Indien.





 

Il convient de noter que la sécurité alimentaire fait partie des axes stratégiques de l’Union Africaine.





 

Suite à ces échanges fructueux et prometteurs entre le diplomate de l’Union Africaine et le Conseil Général, il a été convenu de définir dans les semaines qui viennent des contours d’une coopération officielle et d’envisager la visite prochaine dans notre île du Secrétaire Exécutif, M. Ibrahim Hissane MAYAKI.

 

Le secrétariat du 1er vice-Président du Conseil Général

 

Article vu 1 673 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web