Élections présidentielles et 1er mai – Avec Sarkozy, « chassez le naturel, il revient au galop »

 

   Vous avez sans doute entendu Nicolas Sarkozy s’en prendre aux syndicats qui chaque année donnent rendez-vous aux travailleurs, en emploi ou sans emploi, pour célébrer le 1er mai.

Rageant de son résultat « historique » du 1er tour où, pour la première fois, un président sortant n’est pas en tête des candidats en lice, le futur ex-président a donné rendez-vous aux « vrais » travailleurs.

 

Provocateur, et en plus incapable d’assumer ensuite ce qu’il dit, il appelle à la rescousse son entourage. 

Car « TOUS à la Fête des Travailleurs » pour la fête du vrai travail, ça remonte à 1941 …

 

Un ami m’a envoyé le commentaire ci-dessous. 

Ainsi, en réponse à Jean-Luc Mélenchon, l’entourage de N. Sarkozy dit que le président de la République ne savait pas que l’expression « Vrai travail » et celle de « vrais travailleurs » avaient été une trouvaille de Philippe PÉTAIN.

Comme quoi


1 – à trop frayer sur les chemins de l’extrême-droite on en acquiert le vocabulaire ;


2 – à être un président inculte qui ne sait de l’Histoire que ce que ses « plumes » en écrivent pour lui, on finit par bien montrer qu’on n’a aucune notion des fondements de l’Histoire du pays dont on est en charge.

 

« Si tu ne sais pas où tu vas, demande toi d’où tu viens ».

Mais comment l’actuel locataire de la présidence pourrait-il se dépatouiller avec ce sage conseil quand il démontre qu’il ne sait même pas d’où il vient.

 

L’habileté et l’intelligence ne peuvent tenir lieu de conscience historique.

Enfin, quelle ironie, voilà un président qui, à tout bout de champ, convoque Guy Môquet, exalte Jean Jaurès, encense Jean Moulin, mais ne sait rien de la France sous l’Occupation.   


Par contre, ce qui n’est pas acceptable, c’est que des personnes falsifient des affiches de 1941, pour y ajouter « VRAI (S) ».

Voir, tout en bas de ce message,  les deux documents falsifiés précédé des documents authentiques..

 

N.Sarkozy a suffisamment usé du mensonge pour que ceux qui combattent ses mensonges recourent à la falsification.

 

  Au dessus : l’affiche originale de 1941. En dessous, la manipulation. « On » ajoute « vrais » à « travailleurs » pour tenter de faire coller les déclarations présidentielles avec l’idéologie de Vichy.

 

   Au dessus de ce montage : le maquillage d’une affiche de mai 1941. Le symbole du bâton de maréchal a été remplacé par le mot « VRAI » afin de « coller » au vocabulaire reproché au candidat N. Sarkozy pour cause de pétainisme avancé… En dessous : l’original.

 

Article vu 2 307 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web