Oui, je serai dimanche après-midi au meeting de Jean-Luc Mélenchon

 

Jean-Luc Mélenchon avec les dockers (à ses côtés, Danio Ricquebourg et Michel Séraphine)

 

Dimanche, je serai au meeting de Jean-Luc Mélenchon au Port, à la Halle des Manifestations.

Et tout de suite, je mets en garde les analystes politiques – et surtout ceux qui s’y essaient avec un amateurisme touchant –  : c’est une démarche qui m’engage personnellement, mais qui, en aucun cas, ne doit être interprétée comme une prise de position du Parti Communiste Réunionnais.

 

C’est l’analyse objective d’une situation objective qui m’a conduit à prendre cette décision d’aller assister à cet événement.

Puis-je ne pas être d’accord avec Jean-Luc Mélenchon lorsqu’il explique :

« La première priorité de notre programme est le partage des richesses ».

 

Un communiste peut-il ne pas partager cet objectif ?

 

Puis-je être contre cet objectif :

« La seconde priorité de notre projet est la planification écologique ».

 

Il y a longtemps que je défends un développement durable, solidaire et responsable.

 

Le troisième axe du programme de Jean-Luc Mélenchon ? C’est

« la sortie du traité de Lisbonne et le rejet des traités européens Sarkozy/Merkel ».  

 

Notamment, ce fameux MES, le Mécanisme Européen de Stabilité… dont j’ai déjà parlé sur ce blog !

 

Comment pourrais-je être contre le quatrième axe du programme : 

« la construction d’une autre mondialisation » ?

Bien sûr que je fais le même vœu que lui pour notre pays :

« La Réunion peut être demain une pointe avancée où un nouveau modèle de développement social et écologique émergera plus vite et plus nettement qu’ailleurs ».

 

Nos idées pour La Réunion  sont convergentes : 

– « Titularisation immédiate des précaires de la Fonction publique » ;

– « Relance de l’activité pour l’emploi des Réunionnaises et des Réunionnais » ;

– « construction de 7.000 logements sociaux par an » ;

– « un SMIC à 1.700 euros » ; « augmentation substantielle des minima sociaux » ;

– « la poursuite de l’autonomie énergétique ».

 

Je suis vice-président du Conseil Général chargé des affaires agricoles du Département. 

À ce titre, comment puis-je ne pas apprécier cette déclaration de Mélenchon : 

« C’est en 2015 que sera renégocié le nouveau règlement sucrier. Je prends l’engagement de ne pas être le Président qui sacrifiera les intérêts des petits planteurs de canne sur l’autel de grands marchandages mondiaux ».

 

J’ai été vice-président du Conseil Régional en charge du dossier du tram train.

Comment puis-je ne pas adhérer à cet objectif :

« accompagner la réalisation d’un transport ferroviaire propre de Saint-Benoît à Saint-Pierre ».

 

Oui, j’irai donc dimanche assister au meeting de Jean-Luc Mélenchon.

 

Et je souhaite continuer à le convaincre que, sans changement radical, La Réunion ne pourra relever les importants défis économiques et sociaux et qu’il faut en finir avec l’économie de comptoir imposée par Sarkozy et la droite.

 

Je souhaite lui rappeler l’impérieuse nécessité d’une prise en compte de notre identité et de notre histoire.

Je souhaite lui répéter le vœu  de la jeunesse de pouvoir enfin assumer ses responsabilités pour le développement de notre pays.

   

Cette participation à ce meeting est dans le cadre de mes engagements de campagne.

J’ai dit, je répète et je maintiens qu’une campagne, c’est : 

«  L’occasion de défendre des convictions, de comprendre celles des autres. L’occasion de rechercher la voie de la rencontre entre tous les Réunionnais pour le bien de La Réunion ».

 

Sa mèm mèm !

 

Article vu 2 005 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

2 Commentaires sur

Oui, je serai dimanche après-midi au meeting de Jean-Luc Mélenchon

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web