Élections législatives – Nos engagements: Une Ambition pour la Réunion, un grand projet pour St Denis

 

   Nos engagements: Une Ambition pour la Réunion, un grand projet pour St Denis – Conférence de Presse

Je vous restitue ci-dessous le compte rendu de la conférence de presse que j’ai tenu ce jour avec ma suppléante Faaïza  Ibrahim 

  

 

« Pour une majorité d’action à l’Assemblée Nationale »

 

Aujourd’hui s’ouvre la campagne officielle des législatives.

C’est un rendez vous électoral crucial pour permettre à la majorité présidentielle nouvellement élue d’avoir une majorité d’action à l’Assemblée Nationale.

 

Objectif : se donner les moyens de concrétiser le changement.

La 1ère étape qui donne les clés pour mettre en œuvre le projet de développement pour La Réunion est franchie avec succès par l’élection de François Hollande.

 

 

Les Réunionnais ont rempli leur part du contrat noué avec le Président de la République en participant massivement (avec plus de 71%) à son élection.

 

 

Désormais le choix doit se faire sur la base du projet et de la détermination à mener des actions concrètes en réponse aux fortes attentes ainsi exprimées par la population.

 

 

La différence entre les candidats se déterminera donc au cours de ces 3 dernières semaines de campagne sur le fond des propositions et sur la capacité à ouvrir une perspective crédible pour sortir La Réunion de la situation de crise actuelle.

 

 

C’est pourquoi, j’ai souhaité donner le maximum d’informations sur les engagements que nous prenons pour cette nouvelle législature.

 

 

Un programme sur papier est diffusé aux foyers dionysiens avec un DVD qui détaille précisément l’ambition que nous avons pour La Réunion, le projet que nous mènerons pour St Denis, et ses modalités de mise en œuvre.

 

Quelque soit l’opinion des citoyens appelés à se prononcer lors de ce prochain scrutin, il m’est apparu nécessaire d’innover par ce nouveau mode de communication visuel afin de leur permettre de mesurer tous les enjeux qui pèsent sur le choix qu’ils auront à faire.

 

Par respect pour les électrices et les électeurs une information précise et complète leur est nécessaire.

 

NOS 5 ENGAGEMENTS : « La seule alternative crédible à gauche, pour une ambition supplémentaire pour St Denis »

 

Notre projet pour St Denis s’inscrit dans le cadre du contrat noué entre le Président de la République et les Réunionnais.

 

Au delà des 60 propositions du candidat Hollande au niveau national, des 30 propositions pour l’outre mer, nous avons réussi à obtenir l’adhésion de celui qui est désormais le Président de la République, sur nos propositions spécifiques pour le développement de La Réunion.

 

La situation particulière de La Réunion mérite des mesures spécifiques en phase avec les difficultés rencontrées ici et les atouts propres dont nous disposons pour en sortir.

 

Notre candidature incarne donc cette ambition supplémentaire dont la Réunion a besoin pour inverser la tendance actuelle de crise profonde et retrouver les voies du développement et de la cohésion sociale.

 

Par notre engagement auprès du candidat Hollande dès les primaires d’octobre 2011 (bien avant que d’autres l’aient rallié après sa désignation) puis l’accord noué dès le 1er tour de ces présidentielles, nous place clairement dans la majorité présidentielle.

 

Loyauté et intransigeance

 

C’est donc avec loyauté et efficacité, si nous sommes élus, que nous participerons à la mise en œuvre du changement au sein du Parlement.

 

Mais avec l’intransigeante nécessité de respecter les engagements pris envers les Réunionnais et sans concession lorsqu’il faudra avant tout faire triompher les intérêts de La Réunion.

 

N’étant ni Président du Conseil Général (poste très prenant au regard de la situation sociale), ni issu de la municipalité (une responsabilité importante pour celle qui est déjà Maire Adjointe de la plus grande ville de l’outre mer), ni même le Député sortant qui a démontré lors de ces derniers mandats combien il était surtout soucieux de défendre les actes de régression du gouvernement UMP (d’ailleurs sa réélection dans l’opposition parlementaire n’aurait aucune efficacité pour faire progresser St Denis) : si les dionysiens me font confiance je serai totalement disponible en laissant le mandat de conseiller général à ma suppléante Firoze Gador.

 

Par anticipation de la loi sur le non cumul, j’appliquerai donc personnellement dès le début du mandat ce principe.

 

Le défi de la responsabilité

 

Après l’ère de l’égalité sociale obtenue par les combats auxquels nous avons contribués, la période qui s’ouvre est aussi décisive : c’est l’ère de la responsabilité et du développement qui s’impose à nous.

La lutte pour l’emploi est le cœur de notre projet.

 

Toutes autres priorités ne pourra se concevoir que si cette bataille est menée : l’éducation et le renforcement du service public est une piste à concrétiser mais elle ne saura à elle seule favoriser l’emploi pour le plus grand nombre.

 

D’autre part, s’il n’y a pas d’emploi et de débouchés pour ceux qui sont formés et diplômés, alors nos objectifs ne seront pas atteints.

 

Le traitement social, indispensable pour pallier le manque d’emploi n’est pas non plus une solution suffisante à proposer.

 

Les propositions que nous faisons permettent de redonner une perspective concrète avec un véritable plan d’urgence pour l’emploi avec 50. 000 emplois à créer sur 5 ans.

 

C’est le seul moyen d’inverser la courbe du chômage à La Réunion et relancer l’économie par la consommation, pilier de la croissance.

 

La croissance plutôt que l’austérité

 

On se place donc bien dans la nouvelle orientation de la majorité présidentielle qui préconise la croissance plutôt que l’austérité.

 

« L’action politique doit être consacrée comme catalyseur du développement et de la cohésion sociale à La Réunion »

 

La vision et l’action politique prennent dans notre situation une place cruciale.

La tache du Député est déterminante.

 

C’est pourquoi il faut envoyer à l’Assemblée Nationale un Député d’expérience et qui aura le soucis constant de l’obligation de résultat.

 

• Assurer la stabilité pour les acteurs économiques avec une loi de programmation à long terme qui stimule et renforce la confiance dégradée au cours de ces dernières années par les mesures de régression économique, l’arrêt des grands chantiers…. Pour restaurer les bases de la création d’activités et d’emplois.

 

• Programmation des grands investissements tant au niveau des infrastructures que des secteurs viviers d’emplois à La Réunion (logement, énergies renouvelables, agriculture, service à la personne, environnement,…).

 

• Plan d’actions pour lutter contre la vie chère et mettre fin à l’injustice des prix à La Réunion (carburants, alimentaire) en légiférant sur des mesures d’encadrement pour des produits spécifiques et rétablir la justice sociale vis à vis d’une population qui subi des prix 2 fois plus importants alors que leur revenus sont inférieurs par rapport à la métropole.

 

• Restaurer les fondements de la cohésion sociale dans la transparence et l’équité par une action déterminée pour sauvegarder la solidarité nationale et préserver le lien social entre les générations.

 

Pour Faaïza Ibrahim
, « une candidature et un projet qui ouvrent de vraies perspectives »

 

Les dernières semaines de campagne ont démontré combien le rassemblement était important.

 

La large victoire de François Hollande à La Réunion est le résultat d’une mobilisation générale intégrant les forces du PCR qui a donné dans ses communes les scores historiquement les plus importants dans une élection présidentielle.

 

En tant que jeune militante à St Denis, j’observe sur le terrain que notre candidature et le projet que nous portons trouvent une adhésion intéressante notamment auprès des militants proches de la sensibilité communiste, mais aussi de façon plus globale des jeunes et de la société civile.

 

Ils trouvent dans nos propositions la mise en application d’un projet ambitieux et porteur d’espoir pour l’avenir : la relance du tram train est une perspective importante qui est jugée comme prioritaire.

 

Vous pourrez aussi prendre connaissance dans notre document de campagne des soutiens qui nous ont été publiquement apportés : Paul Vergès, Sénateur de La Réunion, Catherine Gaud, conseillère régionale de l’Alliance, Younous Omarjee, Député au Parlement Européen, Maya Césari, Conseillère Régionale, Béatrice Leperlier AJFER (les jeunes) et conseillère Régionale de l’Alliance….


 

C’est donc dans une démarche de rassemblement et d’ouverture que nous plaçons notre candidature sur St Denis.

 

Recueillir l’adhésion la plus large possible, dans la concertation et l’échange permanent avec les forces vives et la population sont les bases de notre engagement et de notre action.

 

D’ailleurs pour votre information : nous avons tout à l’heure une rencontre « Facebook » avec les internautes qui suivent nos actions sur le net.

Nous les avons conviés pour un échange direct avec Pierre Vergès et moi même ici à la permanence.

 

Nous avons aussi proposé aux internautes de contribuer à notre réflexion en leur proposant depuis quelques semaines d’apporter une contribution sur le site saintdenis.pierreverges.fr à travers 7 principes et 7 axes.

Ce document participatif sera rendu public prochainement.

 

Article vu 1 423 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web