VIIème congrès du PCR les 3,4 et 5 décembre – Pour un site internet du PCR

 

   Pouvoir disposer d’un espace d’échanges, de réflexions, de débats, pour que notre démarche, notre stratégie, nos prises de positions soient le mieux possible comprises par l’opinion, cela me semble une priorité.

 

Mais cela n’a de sens que si cette démarche s’inscrit dans la prise de conscience des contributions très riches du PCR dans les avancées dues aux luttes passées.

 

En effet, c’est au nom du devoir de mémoire que nous devons avoir un espace « muséal » virtuel.

 

Comment exiger de nos militants et de nos militantes une fidélité aux luttes menées par celles et ceux qui nous ont précédé si nous n’avons pas les moyens, dans un cadre attrayant, de connaître l’histoire de ces luttes, et le pourquoi de ces engagements ?

 

Comment susciter des vocations militantes chez des personnes désireuses de s’engager si celles-ci ne disposent pas d’un espace virtuel leur permettant de mesurer notre investissement dans les avancées de l’Histoire de notre Île ?

 

Connaître ces luttes, sur un plan général, par exemple celle pour l’Égalité sociale, sur un plan « territorialisé » les combats menés avant que les responsables du PCR puissent accéder aux postes de responsabilité – par exemple au Port, à Saint-André, à Saint-Louis, à Saint-Paul, à La Possession, à Sainte-Suzanne – est une exigence devant l’Histoire.

 

Comment oublier les autres communes où des camarades se sont investis, parfois au prix de sacrifices inestimables, jusqu’à l’emprisonnement ou la mort, à une époque où la violence, la fraude, la répression et l’arbitraire étaient la règle officielle du pouvoir central et local ?

 

Interroger nos témoins, parfois très âgés d’ailleurs, pour comprendre l’Histoire des luttes passées, pour conquérir des libertés politiques, syndicales, cultuelles et culturelles, est une nécessité.

 

Ce serait un hommage mérité que le Parti rendrait à ces militantes et militants qui ont fait ce que nous sommes aujourd’hui.

 

Mesurer le chemin parcouru, y compris dans le domaine sportif, éviterait de croire que cela a toujours existé, en un mot, que l’Histoire ne commence que maintenant… au risque de se convaincre qu’elle se terminera quand nous partirons.

 

C’est au prix de cette connaissance que nous prendrons réellement conscience que nous ne sommes qu’un maillon d’une chaîne militante.

 

Évidemment, l’approche ne doit donc pas être seulement « scientifique ».

 

J’entends par là que nous devons susciter l’émotion, ou à tout le moins l’intérêt, en ayant une approche « personnalisée » permettant de comprendre, par exemple, pourquoi tel ou telle camarade a décidé de s’engager politiquement.

 

Sur ce site du PCR, l’internaute doit aussi pouvoir trouver les clés pour la compréhension des enjeux des luttes d’aujourd’hui, et l’inventaire des défis de l’avenir.

 

Pour mener à bien ce vaste chantier, il faut une équipe pluridisciplinaire.

 

Celle-ci pourrait être composée de jeunes, étudiants ou non, assistés par des « anciens » qui se répartiraient les tâches.

 

Mais ce site ne doit pas, me semble t-il, être seulement un outil « statique », bien qu’utile pour rendre lisible notre contribution collective, et individuelle à l’Histoire de La Réunion, un outil d’analyse des problématiques contemporaines et de demain. 

 

En ce sens, ce site doit réserver :

 

– un espace pour les témoignages de personnes qui ont accompagné les luttes passées, et de ce point de vue, elles ne sont pas toutes issues du PCR ;

– un espace où les débats et échanges auraient lieu, dans l’objectif de contribuer à l’élaboration d’un projet « fédérateur ».

 

C’est une orientation impérative, urgente, au nom du respect des combats de nos militants d’hier,et au nom de notre devoir envers nos militants de demain pour une Réunion Unie.

                                                                                                                                                           

Article vu 3 151 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

VIIème congrès du PCR les 3,4 et 5 décembre – Pour un site internet du PCR

  • Jean-JacquesNo Gravatar |

    savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va
    et devenir ce que nous sommes
    devoir de mémoire, avec ou sans émotion, pour que les jeunes ne pensent pas qu’il y a toujours eu des écoles, stades, des « animations », etc. que leurs aînés ont eu une vie différente.
    et bien sûr espace d’échanges d’idées.

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web