Petit guide à l’usage de ceux qui aiment le transport collectif (1ère partie)

Car Jaune diapo 1  Dans quelques semaines, la commission permanente du Département aura à se prononcer sur la délégation de service public (DSP) relative au réseau départemental de transport Car jaune.

Le nouveau service aurait dû démarrer le 1er janvier 2014. Mais pour des problèmes de procédure, les services, en parfait accord entre la présidente du Département, Nassimah Dindar, le vice-président titulaire du pouvoir adjudicateur, Michel Dennemont et moi-même, ont préféré sécuriser la démarche, qui conduit au report de la mise en service pour le 3ème trimestre de cette année.

Cela ne me semble pas bien grave, notamment au regard des profonds changements qui vont intervenir, donnant un parfum de modernisation du service à cette « institution » qu’est le réseau Car jaune.

En effet, ce réseau a 18 ans. Plus de 100 millions de passagers ont été comptabilisés sur ses lignes.

Il est ancré dans la mémoire collective réunionnaise. Avec ses atouts, avec ses faiblesses aussi.

Beaucoup d’exigences d’amélioration du service ont été négociées, et pour asseoir un réseau modernisé, il a été décidé que la nouvelle DSP serait d’une durée de 10 ans.

Je ne vais pas vous énumérer toutes ces exigences.

Mais je voudrais insister sur cinq points :

I – La tarification sociale toujours applicable sur le nouveau réseau.
II – La détermination du Département à respecter les exigences en matière d’accessibilité.
III – La nécessaire vocation expresse du réseau Car jaune.
IV – L’exigence d’une tarification unique sur tout le réseau Car jaune.
V – La nécessaire interopérabilité sur tous les réseaux de l’Île.

Je développerai les quatre autres points dans de prochains articles. Mais aujourd’hui, je souhaite rappeler les efforts déployés par le Département en direction des personnes socialement fragiles.

 

I – La tarification sociale est toujours applicable sur le nouveau réseau.

Cela montre que la préoccupation majeure du Département est de toujours jouer le rôle de “bouclier social” pour la population la plus fragile, autant que faire se peut, compte tenu du traitement injuste qui lui est fait par les gouvernements d’hier et d’aujourd’hui au plan financier.

Avec la mise en place du nouveau réseau Car jaune, de nombreuses catégories d’usagers continueront à bénéficier d’une tarification sociale, ou adaptée, très avantageuse.

Ainsi, plus de 270 000 personnes, soit 30 % de la population réunionnaise (3 réunionnais sur 10 !), peuvent prétendre à des tarifs adaptés, voire à la gratuité, sur le réseau Car jaune.

 

image  A – Les demandeurs d’emploi :

1°- Ils représentent un public potentiel de plus de 150 000 personnes ;
2°- Avec la carte Car’Ambole, ils peuvent voyager sur tout le réseau ;
3°- Le tarif est pour eux de 20 euros par trimestre ou 50 euros pour toute l’année.

Résultats

a) Un demandeur d’emploi qui prend le Car jaune aller-retour Saint-Benoît – Saint-Denis du lundi au vendredi effectue 10 parcours par semaine, soit 40 parcours par mois, et donc 120 parcours par trimestre.
Chaque fois qu’il prend le Car jaune, cela lui revient donc à 16 centimes (20 euros divisés par 120 trajets).
Bien sûr, s’il a un abonnement à l’année, cela lui reviendra encore moins cher (environ 10 centimes le trajet.

b) Du fait de la suppression des tarifs de zones, de la mise en place d’une tarification unique sur tout le réseau, et de cette politique d’abonnement tarifaire, un demandeur d’emploi qui prend le Car jaune pourra aller de Saint-Benoît à Saint-Pierre pour le tarif modique précisé ci-dessus.

 

image  B – Les étudiants :

1°- Ils représentent un public potentiel de près de 20 000 jeunes ;
2°- Avec la carte Libre Circulation, ils peuvent voyager sur tout le réseau ;
3°- Le tarif est de 20 euros par trimestre ou 50 euros pour toute l’année.

Résultats

a) Un étudiant qui prend le Car jaune aller-retour Saint-Paul – Saint-Denis du lundi au vendredi effectue 10 parcours par semaine, soit 40 parcours par mois, et donc 120 parcours par trimestre.
Chaque fois qu’il prend le Car jaune, cela lui revient donc à 16 centimes (20 euros divisés par 120 trajets).
Bien sûr, s’il a un abonnement à l’année, cela lui reviendra encore moins cher (environ 10 centimes le trajet.

b) À titre d’exemple, du fait de la suppression des tarifs de zones, de la mise en place d’une tarification unique sur tout le réseau, et de cette politique d’abonnement tarifaire, un étudiant qui prend le Car jaune pourra aller de Saint-Paul au Tampon pour le tarif modique précisé ci-dessus.

 

Personnes âgées  C – Les personnes âgées de plus de 60 ans

1°- Elles représentent un public potentiel de plus de 100 000 personnes ;
2°- Avec la carte Armelle, elles peuvent voyager sur tout le réseau ;
3°- Les voyages sont gratuits quel que soit leur nombre par jour et ce toute l’année.

Résultats

La mise en place en 2010 d’une mesure de gratuité pour les plus de 60 ans, voyageant avec la carte Armelle sur l’ensemble des lignes Car Jaune classiques, a entraîné l’augmentation de la fréquentation sur ces lignes.

En 2014, ces personnes continueront à bénéficier de cet avantage.

Néanmoins, à l’avenir, deux adaptations sont à prévoir :

a) Du fait de la volonté du Département de faire bénéficier aux usagers Car jaune d’un titre interopérable, les autorités organisatrices de transports ont souhaité qu’une harmonisation soit amorcée car leur tarification sociale dans ce domaine est moins avantageuse.

En effet, l’interopérabilité doit permettre à un usager du Car jaune de voyager sur un réseau local (Citalis, Estival, Kar Ouest, Alternéo ou Car Sud) sans devoir payer un autre titre de transport.

De ce fait, le Département envisage que les nouveaux bénéficiaires (pas ceux qui bénéficient déjà de la mesure) de la carte Armelle le seront à partir de 65 ans.
L’objectif est que ces personnes âgées puissent, sous cette réserve, voyager gratuitement de n’importe quel arrêt desservi par un réseau local à n’importe quel arrêt desservi par un autre réseau local, en passant par le réseau Car jaune.

À titre d’exemple, une personne âgée pourra avec la Carte Armelle voyager gratuitement de la Rivière des Pluies (en prenant le bus Citalis) à Saint-Gilles les Hauts (en prenant le réseau Kar’Ouest) en passant par le réseau Car jaune.

b) Du fait de la popularité de la mesure, nombreuses sont les personnes âgées qui empruntent gratuitement les lignes du réseau Car jaune… aux heures de pointe le matin et le soir.

Résultat : les cars sont saturés et des personnes devant impérativement prendre le car pour se rendre au travail restent parfois “à terre” comme on dit.
Pour y remédier, le département envisage que les voyages avec la carte Armelle soient gratuits en dehors des heures de pointe.

Je vois déjà certains observateurs avancer avec audace que c’est injuste.

C’est oublier deux évidences :

– si un tel aménagement n’est pas mis en œuvre, il faudra augmenter le nombre de cars, et la fréquence aux heures de pointe, donc supporter un coût plus important. Pour qui ? Le Département… c’est-à-dire en définitive vous, ou plutôt ceux qui travaillent et paient les impôts.

– le Département n’a pas attendu pour offrir la gratuité aux personnes âgées, ce qui n’était pas une obligation légale, mais une volonté forte du Département, notamment par sa présidente Nassimah Dindar.

J’aborderai dans une 2ème partie ce qui est prévu pour les personnes à mobilité réduite (PMR).

 

Autres articles à consulter :

3 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-1ere-des-6-parties

4 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-2eme-partie-lexistant

5 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-3eme-partie-un-reseau-pour-se-deplacer-plus-vite-et-partout

6 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-4eme-partie-2-euros-pour-aller-partout-dans-lile

7 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-5eme-partie-respecter-lexigence-daccessibilite-pour-tous

8 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-6eme-et-derniere-partie-le-departement-nous-reunit

13 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-et-maintenant-une-nouvelle-etape-au-travail

23 janvier 2013 : http://blog.pierreverges.fr/btp/plan-departemental-des-transports-pour-une-vraie-demarche-participative

13 mars 2013 : http://blog.pierreverges.fr/btp/handicap-et-accessibilite-dans-les-transports-dans-le-droit-fil-des-preconisations-dun-rapport-senatorial-planifier-dans-une-charte-des-engagements-precis-et-chiffres

26 juin 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-et-reseau-car-jaune-pour-une-politique-inclusive-avec-les-taxiteurs

9 septembre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-collectifs-un-defi-que-le-departement-relevera-malgre-linegalite-de-traitement-par-la-region

14 octobre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-mise-au-point-en-2014-sur-le-reseau-car-jaune-de-nombreux-usagers-des-transports-beneficieront-de-tarifs-adaptes-voire-de-la-gratuite

16 octobre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-avec-le-departement-une-modernisation-pour-repondre-aux-exigences-de-notre-temps

18 octobre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-le-departement-nous-rapproche-pour-aller-partout-plus-vite-et-plus-loin

Article vu 1 484 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web