Petit guide à l’usage de ceux qui aiment le transport collectif (5ème partie)

carte de La Réunion réseau transports car jaune   J’ai déjà évoqué dans les trois premières parties la tarification sociale, l’exigence du respect de l’accessibilité aux PMR, la nécessaire vocation expresse du réseau Car jaune, et le principe fondateur de la tarification unique.

J’aborderai aujourd’hui la formidable opportunité qui pourrait être offerte aux usagers du transport collectif de bénéficier de l’interopérabilité.

L’abonné qui en plus du Réseau Car Jaune emprunte un autre réseau local doit aujourd’hui payer un ticket à l’unité ou un abonnement pour le réseau local (Estival pour la CIREST, Citalis pour la CINOR, Kar Ouest pour le TCO, Alternéo pour la CIVIS, Car Sud pour la CASUD), et même plusieurs tickets à l’unité ou plusieurs abonnements s’il emprunte plusieurs de ces réseaux locaux.

L’interopérabilité, telle que nous pouvons le concevoir dans un premier temps pour notre Île, consiste en la possibilité pour un usager des transports collectifs routiers de passer d’un réseau à un autre avec le même titre de transport, considéré comme valide quel que soit le réseau emprunté.

 

Deux contraintes sont à considérer :

1°- Les politiques tarifaires appliquées dans les différents réseaux de l’Île ne sont pas les mêmes.

Cela pose un problème quant à une harmonisation de la tarification entre les réseaux sur la base d’une vente de ticket à l’unité.

A titre d’exemple, le ticket à l’unité est de :

2 euros sur le réseau Car jaune,
1,30 euro au point de vente sur le réseau Alterneo de la CIVIS (1,50 euro en cas d’achat dans le bus),
1,20 euro à 4,20 euros selon le trajet sur le réseau CarSud (selon le site de la CASUD),
– 1,30 euro au point de vente sur le réseau Kar’Ouest du TCO (1,50 euro en cas d’achat dans le bus),
– 1 euro au point de vente sur le réseau Citalis de la CINOR (1,30 euro en cas d’achat dans le bus),
– 1,20 euro au point de vente sur le réseau Estival de la CIREST (1,40 euro en cas d’achat dans le bus),

2°- La question de la durée de validité d’un ticket à l’unité interopérable est difficile à gérer.

Cela explique l’orientation prise après de multiples échanges entre les services des AOTU (autorités organisatrices de transports urbains) et ceux du Département : l’interopérabilité s’appliquera dans un premier temps aux titulaires d’un abonnement (mensuel, trimestriel et annuel) et aux bénéficiaires de titres gratuits.

Une remarque : la carte Libre Circulation existante pour les étudiants demeure interopérable.

 

Un abonnement « Service plus » de 60 euros par mois

Sur cette base, le Département a proposé aux AOTU (CIREST, CINOR, TCO, CIVIS, CASUD) une convention d’interopérabilité destinée à permettre à l’usager Car Jaune de circuler librement sur tous les réseaux, moyennant un abonnement “Service plus” d’un coût de 60 euros par mois.

Ainsi, quel que soit l’horaire d’embarquement de l’usager sur les réseaux, il lui suffira de valider son voyage par la présentation de sa carte d’abonnement.

La mise en place dans les meilleurs délais d’un système de paiement sans contact va permettre de comptabiliser le plus fidèlement possible le nombre de voyages, ainsi que le nombre de montées et de descentes à quelque arrêt que ce soit, sur les différents réseaux.

 

Un partage égal des recettes entre toutes les autorités organisatrices

Une question importante devait être abordée avec les AOTU : le partage des recettes issues de la vente des abonnements.

Pour un déplacement mixte, c’est-à-dire celui d’un usager qui emprunte le réseau Car jaune et un réseau local, les 2/3 des kilomètres sont réalisés sur le réseau interurbain en moyenne.

Or, l’opinion doit savoir que le paiement de l’exploitant d’un réseau s’opère sur la base du nombre de kilomètres parcourus, qui génèrent bien sûr plus de charges si le trajet effectué est plus long.

Malgré ce constat d’évidence, dans un souci d’unité et de solidarité entre les territoires, et du fait de la volonté déterminée du Département de tout faire pour offrir à l’usager dans les meilleurs délais un système de réseau unique à l’échelle de l’Île, la convention d’interopérabilité prévoit que les recettes de ces abonnements seront partagées équitablement entre le Conseil général et les AOTU (moitié-moitié).

 

La balle est dans le camp des AOTU

Mais rien, rien ne pourra se faire si les communautés d’agglomérations ne signent pas la convention d’interopérabilité avec le Département.

Le projet de convention a été validé à l’unanimité des membres présents à la commission permanente du Conseil général en date du 10 décembre 2013.

Ce projet a été envoyé depuis décembre 2013 aux communautés d’agglomérations.

Celles-ci viennent de voir leurs organes de direction renouvelés suite aux élections municipales.

Attendons quelques semaines en espérant une issue favorable au bénéfice des usagers.

D’ores et déjà, quelques exemples suffisent à prouver combien cette évolution (cette « révolution ») constituera un plus indéniable pour les usagers du transport collectif. Je les exposerai dans un dernier article demain.

 

Autres articles à consulter :

3 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-1ere-des-6-parties

4 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-2eme-partie-lexistant

5 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-3eme-partie-un-reseau-pour-se-deplacer-plus-vite-et-partout

6 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-4eme-partie-2-euros-pour-aller-partout-dans-lile

7 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-5eme-partie-respecter-lexigence-daccessibilite-pour-tous

8 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-avec-le-departement-devenir-acteur-du-deplacement-durable-6eme-et-derniere-partie-le-departement-nous-reunit

13 décembre 2012 : http://blog.pierreverges.fr/btp/transports-et-maintenant-une-nouvelle-etape-au-travail

23 janvier 2013 : http://blog.pierreverges.fr/btp/plan-departemental-des-transports-pour-une-vraie-demarche-participative

13 mars 2013 : http://blog.pierreverges.fr/btp/handicap-et-accessibilite-dans-les-transports-dans-le-droit-fil-des-preconisations-dun-rapport-senatorial-planifier-dans-une-charte-des-engagements-precis-et-chiffres

26 juin 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-et-reseau-car-jaune-pour-une-politique-inclusive-avec-les-taxiteurs

9 septembre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-collectifs-un-defi-que-le-departement-relevera-malgre-linegalite-de-traitement-par-la-region

14 octobre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-mise-au-point-en-2014-sur-le-reseau-car-jaune-de-nombreux-usagers-des-transports-beneficieront-de-tarifs-adaptes-voire-de-la-gratuite

16 octobre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-avec-le-departement-une-modernisation-pour-repondre-aux-exigences-de-notre-temps

18 octobre 2013 : http://blog.pierreverges.fr/transports-et-deplacements-2/transports-le-departement-nous-rapproche-pour-aller-partout-plus-vite-et-plus-loin 

Article vu 1 604 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

Petit guide à l’usage de ceux qui aiment le transport collectif (5ème partie)

  • Louis clarkNo Gravatar |

    Merci beacoup pour votre Petit guide, Je pense que ce un bon guide et tres outillé.

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web