Dimanche 6 mai, tous aux urnes ! En attendant, lisons « Tu seras un homme mon fils »

 

Aujourd’hui, règles de la campagne présidentielle obligent, pas d’articles ayant un quelconque rapport avec les élections.

Cela ne doit pas nous empêcher de nous livrer à un exercice de réflexion philosophique.

 

Aussi, je vous invite à savourer le premier poème suivant, écrit par Rudyard Kipling, intitulé « Tu seras un homme mon fils ». Recommandé par une amie.

 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie

Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,


 

Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties

 

Sans un geste et sans un soupir ;

 

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,


 

Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre


 

Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,


 

Pourtant lutter et te défendre ;

 

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles


 

Travesties par des gueux pour exciter des sots,


 

Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,


 

Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

 

Si tu peux rester digne en étant populaire,


 

Si tu peux rester peuple en conseillant les rois


 

Et si tu peux aimer tous tes amis en frère


 

Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

 

Si tu sais méditer, observer et connaître 


 

Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;


 

Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,


 

Penser sans n’être qu’un penseur ;

 

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,


 

Si tu peux être brave et jamais imprudent,


 

Si tu sais être bon, si tu sais être sage 


 

Sans être moral ni pédant ;

 

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite 


 

Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,


 

Si tu peux conserver ton courage et ta tête


 

Quand tous les autres les perdront,

 

Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire 


 

Seront à tout jamais tes esclaves soumis


 

Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

 

Tu seras un Homme, mon fils.

 

Rudyard Kipling

 

Article vu 1 953 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire sur

Dimanche 6 mai, tous aux urnes ! En attendant, lisons « Tu seras un homme mon fils »

  • Tan SaléNo Gravatar |

    Talèr ta nou mon fra
    sa i fra san traka
    Talèr ta nou mon fra
    sa lé dan nout drwa
    sa lé dan nout vwa
    Talèr nora in boug mon fra
    alon rod a li
    alon koz sanm li
    Talèr nora in boug mon fra
    po kosa gard dèrièr
    po kosa zwé bordèr
    Nou la pa zwé vanzèr
    nou la pa mové kèr
    Talèr nora in boug mon fra
    mi koné ti rod sa
    mi koné fo rod sa
    akoz margoz lé amer
    akoz lo grin lé dou
    Talèr nora in boug mon fra
    sa in moun pou isi
    sa in moun pou la ba
    Ki sa d’moun pou tèrla

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web