Singapour : une santé économique insolente

 

   La cité-Etat affiche une santé économique insolente avec un taux de croissance en 2010 de près de 15%, sans doute le plus élevé au monde.


 

Singapour a indéniablement tourné le dos à la crise qui continue encore de peser sur les économies occidentales.

 

 

Après une année 2009 noire marquée par un repli de 2,1% du produit intérieur brut, le gouvernement de la cité-Etat a en effet annoncé que la croissance allait se situer entre 13 et 15% cette année, bien au-dessus de ses premières estimations qui tablaient sur une progression de 7 à 9% du PIB. 

 

 

Ce relèvement des prévisions s’explique largement par l’excellente tenue de l’économie au premier semestre avec une croissance estimée à 18%.

 

C’est la forte progression des exportations de produits manufacturés qui tire en partie l’économie de la cité-Etat.

 

 

Selon l’International Enterprise, l’organisme singapourien de promotion du commerce, les exportations (hors pétrole) ont bondi de 29% en juin sur un an, soutenues notamment par la forte demande en produits électroniques et pharmaceutiques, deux secteurs très en pointe à Singapour.

 

Le secteur manufacturier est d’ailleurs l’un des trois piliers de l’économie de la cité-Etat.


 

Singapour bénéficie également de la bonne tenue des activités financières et des services aux entreprises.

 

 

La cité-Etat est aujourd’hui la troisième place financière d’Asie et a été sacrée troisième pays le plus compétitif au monde, selon le Global Competitiveness Report 2009-2010 du Forum économique mondial.

 

 

Elle est également numéro un au dernier classement de la Banque mondiale pour la facilité à faire des affaires.

 

 

Autre pilier de l’économie singapourienne, les activités de logistique et de communication ont également enregistré un rebond. 

 

 

Son statut de plateforme régionale devrait profiter du dynamisme économique des autres pays asiatiques, comme la Chine ou le Vietnam, qui devrait lui permettre de compenser les difficultés que connaissent encore les Etats-Unis et l’Europe.

 

 

Malgré la crise, le port de Singapour est depuis 2005 le premier port mondial en termes de nombre de transbordements de containers.


 

La cité-Etat s’affirme enfin comme une destination touristique prisée, avec notamment l’ouverture ces derniers mois de ses deux premiers casinos qui rencontrent un grand succès populaire.

 

Sans doute parce que c’est une évidence, je voudrais souligner la cohérence identitaire de la société singapourienne, cohérence qui joue indéniablement un rôle dans le dynamisme de ce « petit » territoire… par la taille.

                                             

Article vu 3 640 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

4 Commentaires sur

Singapour : une santé économique insolente

  • Bruno H.No Gravatar |

    Le produit intérieur brut des régions de l’ouest de la Chine a augmenté de 13,5% sur un an en 2009, bien plus que le taux de croissance moyen de 9,1% du pays, indique un rapport publié samedi par l’Académie des Sciences sociales de Chine.
    Selon ce rapport, ces régions enregistrent un taux de croissance à deux chiffres pour la 8e année consécutive. Le rapport attribue principalement cette croissance du PIB aux mesures visant à stimuler la demande intérieure et à l’augmentation des investissements malgré la crise financière mondiale. Le développement économique des régions de l’ouest restant largement tributaire des ressources naturelles, davantage d’efforts sont nécessaires pour améliorer la capacité de ces régions d’assurer un développement durable, tout en établissant une industrie à faibles émissions de carbone, ajoute le rapport.

  • Sun TzuNo Gravatar |

    Allons !
    Aidons Singapour à mieux s’arcbouter sur le chemin de l’expansion économique. Livrons leur nos Bettancourt, donnons leur nos grands patrons, filons leur nos capitaux (et quelques casinos!)

  • bilouteNo Gravatar |

    Voila une information interessante !!! Quand on écoute les médias occidentaux (Europe et USA) la situation est catastrophique, la crise est le principal sujet de discussion, crise, rigueur, déficit, récession, chomage…; Bizarrement ce que nous apprend cet actu sur le blog de Pierre Vergès nous amene à réflechir ! Existe t-il un autre monde où l’avenir est prometteur? Oui.. manifestement… cela dépend de quel coté on se situe… A bon entendeur salut !

  • tikok974No Gravatar |

    Singapour a su mettre en place une veritable politique d’attractivité économique de son territoire ainsi qu’une ouverture de son économie sur le monde en profitant de son statut et de sa situation géostratégique pour pouvoir se développer. La Réunion a tout interet à s’en inspirer en prenant en compte les défis du 21ème siecle liés au développement durable pour un territoire insulaire dans un environnement en pleine mutation.

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web