Communiqué à propos des dégâts causés par la mouche bleue – la nécessité d’anticiper

 

 

Pierre VERGES

Vice Président du Conseil Général délégué à l’agriculture

Saint Denis le jeudi 09 février 2012

 

Communiqué de presse

Alerte sur la mouche bleue : la nécessité d’anticiper

 

   L’APN (Association des Amis des Plantes et de la Nature) nous interpelle aujourd’hui sur la menace de la mouche bleue sur la ronce pays et sur les productions de fruits comme la fraise ou la mûre en particulier dans le sud de l’île.

 

Considérant les effets provoqués par l’introduction d’espèces végétales et animales, il est essentiel de se conforter par des études d’impact en amont afin d’éviter tout risque sur l’équilibre écologique et agricole.

 
 
Je souscris à l’alerte lancée par l’APN, qui doit être prise en considération pour mener les expertises qui s’imposent et ainsi anticiper sur les risques révélés au plan de la biodiversité comme au plan économique.

 

Il s’agit de ne pas attendre de faire le constat d’un préjudice au plan écologique et agricole avant d’agir.

 

C’est pourquoi nous nous attacherons à solliciter les évaluations d’impact auprès des organismes concernés avec qui nous travaillons.

 

Article vu 2 368 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web