Transports collectifs et Réseau Car Jaune – Quelques informations utiles pour comprendre le changement à venir

 La mise en place d’une politique départementale plus ambitieuse en matière de transports collectifs a ceci de particulier qu’elle suscite des interrogations légitimes.

 

Une véritable alternative à l’usage de la voiture individuelle nécessite de profonds changements.

Mais ces changements ne relèvent pas de la responsabilité d’une seule institution.

 

Une responsabilité partagée    

 

C’est la raison pour laquelle

 

– l’Etat, par l’intermédiaire du gouvernement (pour les financements incitatifs),

– le législateur pour édicter des lois favorisant les déplacements collectifs (par exemple celle qui permettrait aux communes d’imposer un coût de stationnement plus cher),

– chaque collectivité (département ou région),

– chaque établissement public (communauté d’agglomération, tels la CINOR, la CIREST, le TCO, la CIVIS ou la CASUD, ou syndicat mixte, comme celui qui sera bientôt en service),

 

doivent tout faire à leur niveau pour agir.

 

Le Département nous réunit    

 

Le département a profité du renouvellement prévu de la délégation de service public sur le Réseau Car Jaune pour envisager des changements importants, avec une affirmation plus forte de l’objectif principal : que le transport public, outre sa vocation essentielle d’offrir une solution à ceux qui ne peuvent avoir de voiture, puisse aussi être une solution pour ceux qui peuvent avoir une voiture.

 

J’ai déjà exposé sur ce blog les orientations prises par le Département :

 

3 décembre 2012 Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (1ère des 6 parties)

4 décembre 2012 Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (2ème partie) – L’existant

5 décembre 2012 Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (3ème partie) – Un réseau pour se déplacer plus vite et partout !

6 décembre 2012 Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (4ème partie) – 2 euros pour aller partout dans l’Île !

7 décembre 2012 Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (5ème partie)- Respecter l’exigence d’accessibilité pour tous !

8 décembre 2012 Transports – Avec le Département, devenir acteur du déplacement durable ! (6ème et dernière partie) – Le Département nous réunit !

 

Mieux comprendre le futur Réseau Car jaune    

 

Mais il me paraît utile de délivrer à nouveau quelques petites informations utiles pour mieux comprendre le futur Réseau Car Jaune :

 

A- CE QUI NE CHANGERA PAS :

 

1°-  L’abonné qui paie 38 euros pour circuler sur tout le réseau CONTINUERA À PAYER 38 euros !

 

2°-L’usager qui bénéficie d’une tarification sociale (demandeur d’emploi, étudiant, personne âgée, personne à mobilité réduite,…) CONTINUERA À BÉNÉFICIER de cette tarification sociale !

 

B- CE QUI VA CHANGER :

 

1°- L’abonné qui en plus du Réseau Car Jaune emprunte un autre réseau local doit aujourd’hui payer un abonnement pour le réseau local (Estival pour la CIREST, Citalis pour la CINOR, Kar Ouest pour le TCO, Alternéo pour la CIVIS, Car Sud pour la CASUD), et même plusieurs abonnements s’il emprunte plusieurs de ces réseaux locaux.

 

LE CONSEIL GENERAL A PROPOSÉ AUX AOTU (autorités de transports urbains : CIREST, CINOR, TCO, CIVIS, CASUD) UNE CONVENTION d’interopérabilité destinée à permettre à l’usager Car Jaune de CIRCULER LIBREMENT SUR TOUS LES RÉSEAUX, moyennant un ABONNEMENT « Service plus » d’un coût DE 60 EUROS PAR MOIS !

 

La convention prévoit que les recettes de ces abonnements seront partagées équitablement entre le Conseil général et les AOTU (moitié-moitié).

 

2°- L’usager qui emprunte le Réseau Car Jaune avec un ticket ne paiera plus différents prix par zones :

 

– aujourd’hui, Saint-Pierre-Saint-Denis aller-retour coûte 8,40 euros ; en 2014, cela ne coûtera que 4 euros !

– aujourd’hui, Saint-Benoît/Saint-Denis aller-retour coûte 5,60 euros ; en 2014, cela ne coûtera que 4 euros !

 

3°- Bien sûr, l’usager qui, pour un trajet court paie 1,40 euro aujourd’hui, paiera 2 euros s’il fait le même trajet court ; mais 2 remarques s’imposent :

 

– un tarif unique pour aller SUR TOUT LE RÉSEAU CAR JAUNE ne peut pas être à 1,40 euro, ni à 4,20 euros, et le Conseil général n’a même pas choisi le tarif intermédiaire de 2,80 euros !

 

– de plus, si c’est un usager qui voyage régulièrement, par exemple 5 jours par semaine, soit 20 allers-retours par mois, le coût sur le mois, s’il prend chaque fois un ticket à l’unité, lui revient aujourd’hui à 56 euros par mois !

 

S’il prend l’abonnement à 38 euros par mois, cela lui reviendra à 1,90 euro l’aller-retour, soit… 0,90 euro l’aller au lieu de 1,40 euro !

En plus, avec l’abonnement, il peut aller sur tout le Réseau Car Jaune !

 

4°- Les cars de la ligne Z’éclair Saint-Benoît/Saint-Denis et Saint-Pierre/Saint-Denis ne seront plus de 9 places, mais de 22 places !

 

De plus, le ticket à l’unité ne sera plus de 7 euros, mais de 5 euros !

 

Bien d’autres améliorations sont prévues. J’aurai l’occasion d’y revenir.

 

Article vu 1 856 fois
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Vous avez une opinion ? Laissez un commentaire :

Nom *
E-Mail *
Site Web